Coopérative jouets : JouéClub continue sur sa lancée grâce aux points drive

05.09.2014, source : Les Echos.fr

imprimer

L’enseigne spécialiste du jouet organisée en coopérative, JouéClub, publie des résultats en hausse par rapport à 2013 et mise sur le drive.

Le spécialiste du jouet JouéClub a présenté fin août le bilan du premier semestre 2014. Dans la ligne des bons résultats obtenus en 2013 (573 millions d’euros de chiffre d’affaires), le groupe a enregistré un chiffre d’affaires cumulé en hausse de 4,5 %  pour les six premiers mois de l’année.

Alain Bourgeois-Muller, le PDG du groupe coopératif - qui compte 312 points de vente en France -, attribue ce succès à la qualité de ses « sélectionneurs ». Ces derniers, tous propriétaires de magasin, consacrent huit mois par an à la recherche de produits qui correspondent aux nouvelles tendances : « Entre octobre et avril, nos sélectionneurs parcourent le monde afin de trouver les jouets adéquats selon deux critères essentiels : la qualité-prix et la pertinence. » Ces résultats encourageants tiennent également à l’augmentation des points drive. Ce système permet aux clients de parcourir le catalogue et d’effectuer des achats en ligne, puis de récupérer les articles auprès de l’enseigne disposant d’un point drive la plus proche : « Les parents adorent, surtout à Noël, lorsque les files d’attente sont conséquentes », se réjouit Isabelle Consolini, la directrice commerciale du groupe.

Sur les deux dernières années, les 40 points drive actuels auraient apporté 3 % de chiffre d’affaires supplémentaires aux magasins participants. Le distributeur a d’ores et déjà décidé d’ouvrir 80 nouveaux points drive en 2015. Toujours dans l’optique d’améliorer son service clients, la carte de fidélité, la carte Magique, est désormais distribuée gratuitement au guichet.

Coopérative à la française

Depuis janvier, JouéClub a ouvert 4 magasins et compte en inaugurer une douzaine d’ici à la fin de l’année. Si les six premiers mois de 2014 ont été bons, l’année se joue lors de la période de Noël. Dans cette perspective, le PDG a annoncé le lancement de 4 nouvelles gammes destinées à diversifier son offre commerciale.

Face à ses nombreux concurrents, dont Toys’R’Us et La Grande Récré, JouéClub incarne la coopérative à la française : « 100 % de nos capitaux sont français, tous nos patrons sont adhérents et, contrairement à nos concurrents, nous ne faisons que dans le jouet. » Pour 2015, JouéClub procédera à la rénovation de son village parisien situé dans le 2e arrondissement.

A.C, les Echos, le 28/09/2014

Dernières actualités