Les secteurs

Confiserie : Chocolats Roland Réauté prend une dimension industrielle

17.09.2013, source : Les Echos.fr

imprimer

Le magasin de 215 mètres carrés, qui vient d’ouvrir en périphérie de Charleville-Mézières (Ardennes), marque une étape importante pour Chocolats Roland Réauté. Cette société de Saint-Fort, en Mayenne, tient son plan de marche avec l’objectif d’une centaine de points de vente, principalement en franchise, à l’horizon 2015. L’année dernière, l’enseigne a ouvert 13 points de vente. Elle en prévoit 15 cette année.

Longtemps artisanale, la société, fondée en 1954 par Roland et Madeleine Réauté, a définitivement gagné une nouvelle dimension. « Le tournant a été pris en 2008, raconte Brigitte Réauté, la dirigeante. Après avoir ouvert six succursales prometteuses, on s’est demandé ce qu’on allait faire, se déployer ou en rester là. » Ayant opté pour la deuxième solution, la famille a appris les métiers d’industriel et de franchiseur et s’est entourée des compétences qui lui manquaient.

Près de 7 millions d’euros seront investis, notamment dans la création d’un site industriel de 16.000 mètres carrés à Azé, en Mayenne. Mais pour la chef d’entreprise, les fondamentaux, notamment les recettes originelles, demeurent. Une cellule Recherche interne a fait émerger près de 760 références s’ajoutant aux spécialités historiques.

L’apport de l’industrie

« La qualité reste la base. L’industrie a même apporté une régularité de production, au fond la différence, c’est le volume », poursuit la dirigeante. Dans son déploiement, l’entreprise a défini des critères précis. Réauté s’implante dans les périphéries commerciales de villes moyennes. L’extension du parc de magasins soutient une forte croissance : de 13 millions d’euros en 2001, pour une cinquantaine de millions de chocolats produits, le chiffre d’affaires est passé à 19 millions d’euros en 2012.

Emmanuel GUIMARD, les Echos, 16/09/2013

Dernières actualités