Les secteurs

Commerce et Internet : Mappy met les commerçants au coeur de sa stratégie

29.03.2014, source : Les Echos.fr

imprimer

Avec Mappy Local Business, les commerçants peuvent donner de la visibilité à leur boutique. Une stratégie marketing impulsée par Pascal Thomas, PDG du spécialiste des plans géolocalisés.

78 % des consommateurs se renseignent sur Internet avant d’acheter en boutique. Le problème ? 57 % des commerces de proximité ne sont pas présents sur la Toile. Des chiffres qui ont conduit Mappy à se lancer dans une stratégie Web-to-store. « Deux ans de réflexion, d’études et de nombreux tests en banlieue parisienne ont été nécessaires avant de lancer Mappy Local Business », confie Pascal Thomas, PDG de l’entreprise spécialisée dans les plans et itinéraires géolocalisés.

Le but de cette nouvelle offre : proposer aux commerçants une meilleure visibilité de leur boutique, tout en mettant à disposition des utilisateurs la visite virtuelle des magasins. Pour que cette vitrine numérique soit complète, des fiches détaillées sont remplies quotidiennement sur chaque commerce : informations pratiques (horaires, descriptif, possibilités de paiement, prix, itinéraires…) ainsi qu’une photo à 360° de l’intérieur du magasin. « Chaque jour, une vingtaine de photographes parcourent la France, confie Pascal Thomas. A ce jour, 20 000 adresses ont été photographiées. »

Se différencier de Google

Distancé par Google Street View sur les vues « immersives » des rues, Mappy passe cette fois-ci à l’offensive. Et pour Pascal Thomas, le meilleur moyen de contrer le géant américain sur le Web-to-store est de proposer une offre différente. « Faire pareil que Google, c’est difficile : si un commerçant veut être référencé avec la photo "indoor" de sa boutique, il débourse une centaine d’euros, assure-t-il. Nous proposons une offre "freemium", basique, où les informations pratiques ainsi que la photographie sont fournies. »

Mais Mappy Local Business reste destiné aux commerces de proximité. Alors, pour répondre aux besoins des grandes enseignes et des franchiseurs, l’entreprise proposera une offre sur-mesure. Mappy ne compte pas s’arrêter là ; l’entreprise entend faire du Web-to-store une stratégie sur le long terme. A tel point qu’elle lancera, au mois de septembre, le site Mappyshopping. Déjà en test, la plate-forme permet de vérifier les stocks disponibles de 10.000 magasins. A terme, cette dernière affichera également les promotions. Cette nouvelle stratégie devrait représenter 30 à 40 % de son chiffre d’affaires d’ici à trois ans.

Camille BOULATE, Les Echos Business, 24/03/2014

Dernières actualités