Les secteurs

Carlson veut accroître son parc d'hôtels d'au moins 50 % 

24.03.2010, source : Les Echos.fr

imprimer

Le groupe américain compte développer le parc de ses enseignes Radisson, Country Inns & Suites et Park Inn « d'au moins 50 %  » d'ici à 2015, annonce dans un entretien aux « Echos » son directeur général, le Français Hubert Joly.

Deux ans après l'arrivée à sa direction générale du Français Hubert Joly, le groupe américain Carlson engage un vigoureux programme de développement dans l'hôtellerie. Concernant son potentiel dans ce métier, « nous avons de la marge », déclarait déjà en juin 2009 dans « Les Echos » le patron opérationnel de la firme de Minneapolis. Désormais recentré autour de trois grands pôles d'activités, le groupe est présent dans le voyage d'affaires, dont il est le numéro un mondial du secteur via sa filiale Carlson Wagonlit Travel, la restauration - avec T.G.I. Friday's et Pick Up Stix (restauration asiatique) -, et enfin l'hôtellerie, un secteur couvert du moyen de gamme jusqu'au luxe.

Dans ce dernier domaine, et compte tenu d'un engagement capitalistique réduit (la franchise et les contrats de gestion sont privilégiés), Carlson affiche donc de nouvelles ambitions. Le groupe entend ainsi porter son parc sous enseignes de 1 059 hôtels à la fin 2009 (dont 61 % en Amérique du Nord, et 99 établissements détenus en propriété ou exploités avec un contrat de location) à 1 500, voire 2 000 d'ici à 2015, soit une augmentation comprise entre 42 % et 89 %. 249 projets sont d'ores et déjà engagés. La direction, qui a retenu un objectif de croissance d' « au moins 50 %  », compte s'appuyer tout particulièrement sur trois marques : Radisson (4-5 étoiles, 422 hôtels à la fin 2009) ; Country Inns & Suites (une chaîne moyen de gamme sans offre de restauration, 495 unités) ; enfin Park Inn (moyen de gamme avec restauration, 100 établissements). « Nous avons touché le bas du cycle hôtelier. C'est le moment d'investir même s'il reste certaines incertitudes macroéconomiques », explique Hubert Joly, qui manifeste aussi une volonté d'expansion dans les fameux pays « BRIC », en particulier en Inde.


Rénovations

Concernant l'enseigne Radisson, la direction de Carlson table sur un parc de 600 à 800 hôtels d'ici à cinq ans, sachant que 90 nouveaux établissements sont déjà dans les « tuyaux ». En parallèle, un plan spécifique est lancé en Amérique du Nord avec un montant total d'investissements pouvant atteindre 1,5 milliard de dollars. Non seulement Radisson y poursuivra son expansion, mais encore les hôtels existants feront simultanément l'objet d'une rénovation afin de s'aligner sur les standards européens de l'enseigne. Celle-ci est gérée sur le Vieux Continent par Rezidor Hotel Group. L'ex-pôle hôtelier du groupe aérien SAS, et désormais filiale à 44 % de Carlson (le solde du capital étant coté sur la Bourse nordique OMX), est aussi son franchisé exclusif pour l'ensemble de ses marques sur la zone Europe-Moyen-Orient-Afrique. En Amérique du Nord, la chaîne apposera d'ailleurs sur ses établissements les plus haut de gamme et situés dans les villes principales l'enseigne « Radisson Blu », créée par Rezidor à la suite du désengagement de SAS. Les hôtels des agglomérations secondaires seront à l'avenir estampillés « Radisson Green ».

De son côté, Country Inns & Suites, très largement implanté aux Etats-Unis (93 % du parc), accélérera son développement sur « 4 marchés clefs » : les Etats-Unis, le Canada, le Mexique et l'Inde. Au total, 250 hôtels supplémentaires sont annoncés. Quant à la chaîne Park Inn, qui a amorcé son développement il y a six ans, elle doit tripler de taille d'ici à 2015, atteignant alors la barre des 300 établissements. A ce stade, il est déjà programmé l'ouverture de 54 nouveaux établissements.

CHRISTOPHE PALIERSE, Les Echos, 23.03.2010

Dernières actualités