Les secteurs

Café : Starbucks ouvre son premier salon de thé Teavana à New-York

26.10.2013, source : Les Echos.fr

imprimer

Starbucks vient d'ouvrir son premier salon de thé "Teavana Fine Teas & Tea Bar" à Manhattan. Teavana avait été acquise en janvier dernier pour 620 millions de dollars. Le géant du café multiplie les opérations de diversification.

Après avoir converti les Américains au vrai café, et le reste du monde au « Frapuccino », Starbucks parviendra-t-il à mettre les Etats-Unis à l'heure du « tea time » ? La plus grande chaîne de cafés multinationale a ouvert en tout cas, le 24 octobre, en plein coeur d'un des quartiers les plus chics de New York, l'Upper East Side à Manhattan, son premier Teavana Fine Teas & Tea Bar. Le groupe de Seattle a annoncé le 23 octobre dans un courriel son intention d'en ouvrir d'autres dans le courant de l'année prochaine.

Concrétisation du rachat de Teavana

Situé à l'angle de Madison Avenue et de la 85e rue, à deux pas d'un magasin Lululemon dont les vêtements pour le yoga collent parfaitement à l'image zen et santé du breuvage d'origine asiatique, ce « salon de thé » est la concrétisation du premier projet conduit en commun avec Teavana. Cette société basée à Atlanta a été acquise par Starbucks en janvier dernier pour 620 millions de dollars, la plus importante opération de croissance externe jamais menée par le groupe. « Nous sommes très heureux de célébrer ce premier exemple du travail en commun de nos deux entreprises dans la distribution », a déclaré Howard Schultz, le directeur général de Starbucks, dans un communiqué.


Le thé, un marché de 90 milliards de dollars

Ce n'est pas la première incursion du géant du café sur le marché du thé. Il avait acquis en 1999 Tazo tea pour 8,1 millions de dollars pour en faire une marque dont les ventes atteignent désormais le milliard de dollars dans les Starbucks et les rayons d'autres distributeurs. Un premier salon de thé Tazo a d'ailleurs ouvert l'an dernier à Seattle, et sera transformé en Teavana dès la mi-novembre, indique l'agence Reuters. Le marché du thé, bu chaud ou froid, est estimé dans sa globalité à 90 milliards de dollars. C'est la boisson la plus consommée dans le monde après... l'eau. De quoi aiguiser l'appétit de Starbucks qui a abandonné le mot de « café » dans son logo il y a plus de deux ans.


Jus de fruits, boulangerie, produits laitiers : diversification des produits

Depuis, Starbucks a multiplié les opérations de diversification, avec notamment le rachat en 2011 de son compatriote Evolution Fresh, avec l'intention de développer des bars à jus de fruits, ou encore de la chaîne de boulangeries-pâtisseries californienne La Boulange en juin 2012 pour 100 millions de dollars. Plus récemment, en juillet, le premier distributeur mondial de café a signé un accord avec Danone pour fabriquer ensemble une nouvelle gamme de produits laitiers, sous la marque Evolution Fresh, qui devrait apparaître dans les cafés Starbucks dés 2014.

Quant à cette diversification dans le thé, il semble que les analystes ne croient pas vraiment que Starbucks puisse rééditer une expansion du même ordre que celle réalisée avec le café, qui a fait son succès. L'annonce de l'ouverture du Teavana à Manhattan n'a pas eu l'effet « coup de fouet » d'une tasse de thé vert... Le titre était en légère baisse à l'ouverture de la Bourse de New York. Mais il est vrai que l'action a gagné 51 % sur un an, quand l'indice Standard & Poor's 500 n'a progressé « que » de 23 %. Les attaques des médias chinois sur les prix d'un grand café « latte » plus cher à Pékin qu'à Londres ou Chicago n'ont pas effrayé les investisseurs. Au fait, au Teavana, une tasse de thé est à 4,95 dollars.

Antoine BOUDET, Les Echos, 24/10/2013

Dernières actualités