Les secteurs

Bricolage: changement de génération à la tête de Castorama et Brico Dépôt

14.06.2014, source : Les Echos.fr

imprimer

Patron de la branche française de Kingfisher, Philippe Tible démissionne.Les directeurs de Castorama France et de Brico Dépôt entrent au comité exécutif.

Changement de génération à la tête de la branche française de Kingfisher, le leader européen du bricolage. Le conseil d’administration du groupe anglais a annoncé la démission de Philippe Tible, directeur général des enseignes françaises Castorama et Brico Dépôt. Arrivé depuis le concurrent Leroy Merlin en 2003 pour prendre la direction de Castorama France, puis en 2008 de l’ensemble de l’activité hexagonale de Kingfisher et en 2012 la responsabilité de Castorama et Brico Dépôt sur l’ensemble du territoire européen, Philippe Tible quittera ses fonctions, ainsi que le comité exécutif du groupe, en juillet. Jusqu’à la fin de l’année, il continuera cependant à gérer le rachat de Mr. Bricolage qu’il a initié il y a quelques semaines.

« Alors que nous entrons dans une nouvelle phase de notre développement, il faut confier nos plans à la génération de dirigeants suivante », commente dans un communiqué Daniel Bernard, l’ancien patron de Carrefour, président du conseil d’administration de Kingfisher. C’est ainsi que Véronique Laury, directrice générale de Castorama France, et Alain Souillard, directeur général de l’enseigne Brico Dépôt en France, en Espagne, en Roumanie et au Portugal, lui-même ancien directeur des hypermarchés Carrefour, rejoignent le comité exécutif du groupe. On note que le directeur général de Kingfisher, Ian Cheshire, reprend, lui, en direct les activités polonaise et russe.

Selon des connaisseurs du dossier, il s’agit d’un mouvement « naturel », ce dont aurait pu faire douter la formule de la démission assez peu usitée à l’occasion du départ d’un haut dirigeant. Philippe Tible est âgé de soixante-deux ans.

Le groupe britannique de magasins de bricolage a publié jeudi 12 juin un chiffre d’affaires en hausse de 6,1 % pour le premier trimestre de son exercice 2014-2015, à 3,4 milliards d’euros, grâce à une météo clémente en Europe. Ces derniers mois, après avoir connu un fléchissement des ventes, Castorama et Brico Dépôt sont revenus dans le vert. Avec, cependant, une croissance moins forte que B&Q, la branche britannique de Kingfisher.

Philippe BETRAND, Les Echos, le 13/06/2014.
 

Dernières actualités