Les secteurs

Ameublement : Conforama pousse les feux à l'international

17.06.2012, source : Les Echos.fr

imprimer

Conforté comme l’enseigne leader au sein du groupe Steinhoff, son nouveau propriétaire, le réseau d’ameublement va entrer en Turquie et multiplier les ouvertures en Europe, avant de viser le Brésil.

Un an et demi après avoir quitté le giron de PPR pour rejoindre le groupe sud-africain Steinhoff, qui l’a acquis pour 1,2 milliard d’euros plus la dette, Conforama entame une nouvelle phase de son développement à l’international.

L’enseigne d’ameublement a annoncé, hier, l’ouverture début 2013 d’un premier magasin en Turquie, dans le centre commercial d’Umraniye. Le point de vente occupera 4.000 mètres carrés et sera adossé à un Carrefour, première enseigne française à s’être implantée sur le marché turc dès 1993. Mais, contrairement au géant des hypermarchés, qui opère au sein d’une coentreprise avec le conglomérat turc Sabanci, Conforama entend se développer dans le pays en propre, avec l’aide toutefois de l’industriel local Arcelik, partenaire historique de l’enseigne.

La Turquie va donc devenir le 7ième pays d’implantation de la chaîne, après la France, la Suisse, l’Italie, l’Espagne, le Portugal et la Croatie. Le groupe -qui a publié en 2011 un chiffre d’affaires hors taxes de 3,13 milliards d’euros avec 258 magasins -réalise 29 % de son activité à l’international (avec 55 points de vente à ce jour). Un ratio qui pourrait vite monter.

« Nous préparons d’ores et déjà l’ouverture d’un deuxième et d’un troisième magasin dans la zone d’Istanbul, où nous estimons notre potentiel à 6 ou 7 unités », explique en effet aux « Echos » Thierry Guibert, le PDG de Conforama.

Dans un communiqué publié hier, le numéro deux du meuble en France souligne que la Turquie « présente beaucoup d’atouts : une classe moyenne qui se développe rapidement, un dynamisme démographique prometteur et une volonté des jeunes générations d’avoir un intérieur contemporain ».


Nouvelle frontière

Par ailleurs, le groupe va pousser les feux en Espagne. Deux nouveaux magasins vont ouvrir dès ce mois-ci, à Barcelone et à Tenerife, portant à 20 magasins le nombre d’implantations de la chaîne dans le pays. « Dans ce pays, malgré la crise sévère, notre chiffre d’affaires a progressé de 11 % en 2011. Comme en Turquie, notre seul concurrent international est Ikea, qui détient plus de 20 % de part de marché. Le reste de la concurrence est constituée d’enseignes locales dont les magasins sont plus des showrooms. Dans ce contexte, notre concept de libre-service est apprécié », détaille Thierry Guibert. Deux autres ouvertures sont déjà prévues, à la fin de l’année. « Notre objectif est de doubler notre chiffre d’affaires en Espagne (170 millions d’euros aujourd’hui, NDLR) à l’horizon 2015 », indique le PDG.


Pour Thierry Guibert, cette expansion internationale signifie également que l’enseigne Conforama a su prendre le leadership du secteur distribution au sein du groupe Steinhoff (qui est un industriel à l’origine). « C’est la marque de distribution prégnante du groupe », affirme celui qui a été nommé au conseil d’administration de Steinhoff. De fait, le groupe sud-africain exploite des magasins au Royaume-Uni (Harveys, Bensons for Beds, Sleepmasters, The Bed Shed, Reid et Cargo) et en Allemagne, avec notamment Poco, une enseigne de magasins-entrepôts. A l’appui de l’ambition retrouvée de son réseau, le PDG annonce que l’Amérique du Sud, et notamment le Brésil, constitue la nouvelle frontière.


Philippe BERTRAND, Les Echos, le 14/06/2012

Dernières actualités