Les secteurs

Aménagement : Mobalpa reprend sa croissance et va investir 15 millions d'euros

21.02.2011, source : Les Echos.fr

imprimer

Le groupe Fournier, spécialiste des cuisines sur mesure, sous les marques Mobalpa, Perene et Socoo'c, prévoit d'ouvrir 65 nouveaux magasins en 2011 et d'investir 15 millions d'euros en outils de productivité.


« La société évolue en fonction de la société et il nous faut devancer l'attente en permanence. » Au sein du showroom de Mobalpa à Thônes, en Haute-Savoie, Bernard Fournier, PDG de la société, se montre relativement optimiste. Son groupe, après avoir souffert de la crise en 2009 en chutant de 11,5 %, a repris une croissance à deux chiffres en 2010 avec 222 millions d'euros de chiffre d'affaires et prévoit une progression de 9 %, soit 242 millions d'euros pour 2011. Le groupe, qui publiera ses résultats financiers en mars, annonce d'ores et déjà, selon son PDG, « de bons résultats, une bonne capacité d'autofinancement et une structure de bilan saine ». Une situation qui lui permet de reprendre des investissements industriels, soit 15 millions d'euros en 2011, auxquels vont s'ajouter les 2 à 3 millions d'euros consacrés chaque année aux systèmes d'information, clefs de la logistique du groupe. La société, qui emploie 990 salariés, annonce aussi la reprise de nouvelles embauches.


Leader du marché français de la cuisine encastrable avec 9 % du marché, le groupe Fournier a repositionné ses marques, avec Mobalpa, sa marque historique, située en milieu de gamme, Perene, le haut de gamme, et Socoo'c, en complément et afin de balayer tous les segments du marché. Depuis 2008, convaincu que le développement passe par la présence de magasins de proximité où le client peut se rendre, le groupe a densifié son réseau (2.300 personnes) avec 50 % de plus en 2009, 56 nouveaux magasins en 2010 et 65 prévus en 2011 dont 32 à l'enseigne Mobalpa. L'objectif est d'accélérer l'internationalisation de cette enseigne historique en Asie et en Europe de l'Est. Ses 400 points de vente ont généré un chiffre d'affaires de 413 millions d'euros en 2010 dont 13 % à l'export.


Depuis les années 1990, la marque avait élargi son offre avec des collections de salles de bain et de rangement, en voulant se décliner comme une référence du marché de l'aménagement sur mesure des pièces à vivre de l'habitat. Aujourd'hui, le prix élevé du mètre carré, l'évolution des modes de vie, le foyer à dimension variable, le goût pour les pièces multifonctions et les nouvelles normes liées au handicap, sont autant de segments de croissance pour le développement de la marque.


Désormais le groupe veut « faire de Mobalpa le multi-hyperspécialiste de l'aménagement personnalisé de l'habitat. » Ainsi, pour 2011, la marque offre non seulement 97 nouvelles façades de cuisine, mais crée aussi un ensemble de meubles multifonctions.


GABRIELLE SERRAZ, Les Echos, 21.02.2011
CORRESPONDANTE À GRENOBLE

Dernières actualités