Les secteurs

Achats de Noël : les Français jouent la montre sur Internet

22.12.2012, source : Les Echos.fr

imprimer

Les clients repèrent d’abord, achètent ensuite, sans craindre les retards de livraison. Ils attendent aussi les offres promotionnelles plus nombreuses à l’approche du 25 décembre.

Les consommateurs plébiscitent plus que jamais Internet pour faire leurs achats de Noël. Au total, la Fédération de l’e-commerce et de la vente à distance (Fevad) a prévu que les dépenses de fin d’année sur la Toile atteindraient 9 milliards d’euros, soit une hausse de 18 % par rapport à la même période de 2011. Médiamétrie précise que les acheteurs y dépenseront près de 200 euros, soit 58 % de leur budget global. Mais les ventes de Noël ayant démarré plus tardivement cette année sur Internet, il faudra au moins attendre la fin de la semaine pour en tirer un bilan définitif.

« Fin novembre-début décembre, les clients étaient en repérage, indique ainsi Bertrand Gstalder, directeur général de Fnac.com. Les ventes ont vraiment commencé à partir du 8-9 décembre, et nous avons connu un autre pic le week-end des 15-16. » Même son de cloche chez CDiscount.com : « Les ventes ont débuté doucement, pour être de plus en plus dynamiques, avec même un record d’expédition le lundi 10 et 110.000 colis envoyés dans la journée », explique une porte-parole du site.

Pourquoi ce retard à l’allumage ? Essentiellement à cause d’un effet de calendrier, estime Bertrand Gstalder, les acheteurs disposant d’un week-end de plus qu’en 2011 pour faire leurs emplettes. Greg Zémor, directeur du marketing du cabinet Neteven, y voit aussi un effet de la crise qui aurait poussé les consommateurs à reporter leurs actes d’achat. Sans compter que les offres promotionnelles (auxquelles les clients ont été particulièrement sensibles cette année) deviennent plus nombreuses à mesure que l’échéance du 25 décembre s’approche. Le consultant note en particulier que les sites offrent de plus en plus la livraison. « Aux Etats-Unis, lors du "cybermonday" qui a suivi Thanksgiving, une livraison sur deux était offerte. »

Les tablettes, produit star

La Fnac.com, elle, a opté pour une offre spéciale sur la livraison express, à 4,99 euros, qui encourage les achats de dernière minute. Elle remarque au passage que les consommateurs sont « désormais confiants dans les délais de livraisons du Web ». « On s’attend encore à 4 jours exceptionnels dans la continuité du week-end, explique-t-on du côté de PriceMinister, notamment grâce à la possibilité pour le grand public d’être livré en 24 à 48 heures avec le mode Express Delivery intégré par de nombreux marchands. »

Les produits stars cette année : les produits high tech et en particulier les tablettes (avec même un modèle pour enfants, qui a rencontré un certain succès), les jeux vidéos et consoles, les jouets, mais aussi les cafetières et bien sûr, les livres, avec les best-sellers du moment - « 50 nuances de Grey », « Le Sermon sur la chute de Rome » ou encore « Une place à prendre ». Sitôt les paquets ouverts, les affaires reprendront sur les sites de ventes de particulier à particulier comme Priceminister, Leboncoin, Troc, ou autres eBay : un nouveau pic est ainsi attendu après le 25 décembre avec la revente des cadeaux de Noël.

Philippe BERTRAND et Elsa DICHARRY, Les Echos, 18/12/2012

Dernières actualités