Les secteurs

Accor revoit à la hausse son objectif de résultat opérationnel pour 2010

25.10.2010, source : Les Echos.fr

imprimer

L'accélération de la croissance dans l'hôtellerie se confirme et Accor en profite pleinement. A l'occasion de la publication de son chiffre d'affaires pour le troisième trimestre 2010, le groupe, recentré sur son métier historique, a en effet dévoilé mercredi, après la clôture de Nyse Euronext Paris, une révision à la hausse de son objectif de résultat d'exploitation pour l'exercice en cours, compte tenu de « la poursuite d'une croissance dynamique dans tous les segments ».


L'opérateur, qui avait indiqué fin août tabler sur un montant compris entre 370 et 390 millions d'euros, à comparer à 236 millions en 2009 (retraité), s'attend désormais à un résultat compris entre 400 et 420 millions. Attendue depuis quelques jours par les analystes, la nouvelle dépasse in fine leurs pronostics.


De fait, l'activité d'Accor, dont le chiffre d'affaires de la seule hôtellerie s'élève à 1,52 milliard d'euros au troisième trimestre (+ 12,2 % par rapport à celui du troisième trimestre 2009), reste plus que jamais tirée par ses performances dans le haut et milieu de gamme en France, en Allemagne et au Royaume-Uni. Non seulement les taux d'occupation progressent mais aussi les prix moyens, ce qui témoigne d'une nouvelle phase dans le cycle de croissance. L'accélération est également tangible dans l'hôtellerie économique, y compris pour Motel 6 aux Etats-Unis, où l'environnement est « encore affaibli ».


En dépit de cette tendance très favorable, le PDG, Gilles Pélisson, ne se départ pas de sa prudence quant au début de 2011. Par ailleurs, interrogé sur la perspective d'un profit net pour 2010, il élude la question renvoyant aux notes des analystes. Ceux-ci font de facto état d'une sortie du rouge, après une perte nette part du groupe -retraitée -de 262 millions en 2009.

Christophe PALIERSE, Les Echos, 21.10.2010
 

Dernières actualités