Les secteurs

Saint-Valentin : ces couples qui allient entreprise et amour

14.02.2013, La rédaction des Echos de la franchise

imprimer

Saint-Valentin en franchise
Crédits photo : Shutterstock.com

Pour la Saint-Valentin, la rédaction des Echos de la franchise revient sur ces franchisés et franchiseurs qui ont créé et exploitent leur entreprise en couple.

Côté franchisé

Selon l’enquête annuelle de la franchise, 39 % des franchisés gèrent leur affaire en couple. Découvrez ou relisez les témoignages de ces couples à la ville comme…en franchise !

Côté franchiseur

Bruno Pain a fondé la franchise Carrément Fleurs en 2006 avec sa femme Chantal. Il revient aujourd'hui sur ce choix :

Comment est né le projet de créer votre franchise en couple ?

Nous travaillions ensemble depuis quelques années lorsque nous avons décidé, avec mon épouse, de créer notre réseau de franchise. Nous sommes complémentaires, et nous avons l’avantage de bien nous connaitre, cela n’évite pas quelques conflits mais nous avons appris à gérer. Chacun de nous a son domaine de compétences, nous avons uni nos forces dans notre projet de réseau. Chantal gère les aspects techniques et artistiques des magasins, quant à moi, je gère toute la partie business et développement du réseau.


Pourquoi est-ce important aujourd'hui encore de travailler en couple ?

Nous avons construit notre réseau dans un esprit d’entreprise familiale en attachant une grande importance à la proximité et à l’échange. Le fait de travailler ensemble renforce notre complicité. Carrément Fleurs est en quelque sorte notre troisième enfant, et nous avons à cœur de le faire grandir. Nous avons toujours travaillé ensemble, j’ai rencontré mon épouse au travail comme beaucoup (dans une vie antérieure avant que nous soyons entrepreneur…). Depuis 7 ans, nous nous épanouissons autour de notre projet commun et c’est formidable !

Dernières actualités