Les secteurs

Hôtellerie : les franchisés d’Accor « déplorent » le départ du PDG Denis Hennequin

26.04.2013, Extrait de communiqué de presse

imprimer

Dans un communiqué, la Fédération des franchisés d’Accor (FFA), qui réunit les 280 gérants indépendants du groupe d’hôtellerie, « déplore le départ de Denis Hennequin », le PDG remercié lors du conseil d’administration du mardi 24 avril.

Les franchisés demandent la poursuite du plan initié par l’ex-patron, « qui reposait notamment sur le développement de la franchise », et rappellent que, grâce à la « relation de confiance » nouée avec Denis Hennequin, le réseau a pris sa part de la stratégie mise en œuvre, « que ce soit par la rénovation de leurs hôtels ou l’augmentation de leurs redevances de franchise. »

Plus généralement, la FFA déplore l’instabilité à la tête du groupe – « en huit ans, Denis Hennequin est le troisième PDG contraint de quitter ses fonctions » - et précise que la signature de contrats de franchise, qui durent en moyenne 12 ans, suppose d’inscrire la stratégie de développement dans la durée.

« Les franchisés s’interrogent clairement sur la capacité des représentants des principaux actionnaires à déterminer une stratégie sur le long terme, notamment dans la désignation de la Présidence du groupe, et à défendre l’avenir du leader européen de l’hôtellerie », peut-on lire à la fin du communiqué.

Les membres de la FFA représentent 58 % du parc hôtelier de l’enseigne en France. Ces établissements ont réalisé un chiffre d’affaires de 1,4 milliard en 2012.

Dernières actualités