Distribution : 84 % des consommateurs préfèrent les enseignes offrant un programme de fidélisation

25.11.2013, Extrait de communiqué de presse

imprimer

Selon une étude Nielsen, « 84 % des consommateurs dans le monde sont plus enclins à fréquenter des distributeurs qui offrent un programme de fidélisation ».

Parmi les secteurs les plus concernés se trouvent la téléphonie mobile et les institutions financières, pour 24 % des répondants. En France, en particulier, cette part atteint les 26 %, suivie par les fournisseurs d’accès internet pour 21 % et les marques hygiène et beauté pour 17 %.

Des consommateurs attachés au prix

Côté alimentation et boissons, en revanche, la fidélisation fonctionne peu en Europe, l’étude révélant que 46 % des personnes sondées n’étaient pas fidèles aux marques de snacking. Un résultat que Julie Currie, vice-président senior chez Nielsen, explique par des « niveaux élevés de promotions dans le snacking et les boissons, notamment en Europe [qui] poussent les consommateurs à chercher en permanence les bonnes affaires ». D’ailleurs, le prix est le premier « déclencheur d’infidélité », souligne l’enquête, pour 41 % des personnes interrogées. Autres critères poussant les consommateurs à changer de marque : la qualité, pour 26 % et un meilleur niveau de service, pour 15 %.

L’enquête de Nielsen a été réalisée auprès de 29 000 internautes entre le 18 février et le 8 mars 2013 dans 58 pays.

Dernières actualités