Vidéo

E. de Bodard (Les Domaines qui Montent) : « Qualité, transparence, productivité et amour du client »

2012-03-15T09:16:00+02:00

15.03.2012, 


imprimer

Les Domaines qui Montent regroupent sous une même enseigne tous les métiers du vin. Dix à 12 établissements devraient voir le jour chaque année jusqu’en 2015 : Emmanuel de Bodard, fondateur du groupe, détaille les conditions d’entrée du réseau.

Concept créé en 2007, Les Domaines qui Montent regroupent trois métiers dans un même lieu : la vente à emporter de vins, spiritueux et produits régionaux, la restauration sous forme de tables d’hôtes, et la vente aux professionnels locaux. « Notre concept s’appuie sur des valeurs fortes : qualité, transparence, productivité et amour du client », indique Emmanuel de Bodard, fondateur du groupe. « Nous demandons à nos candidats de partager ces valeurs. » Les Domaines qui Montent forment un réseau d’une vingtaine d’établissements, qui réalisent un chiffre d’affaires compris entre 250 000 euros et 1,3 million d’euros. L’enseigne table sur l’ouverture de 10 à 12 établissements par an pendant 3 ans, pour atteindre entre 60 et 80 établissements d’ici 2015. « Nous souhaitons implanter les entrepreneurs dans leur milieu économique, social et géographique habituel », précise Emmanuel de Bodard. Le fondateur met en avant l’adaptabilité du concept selon les demandes des consommateurs locaux. « Nous recherchons des gens qui aiment le vin et la gastronomie », poursuit-il. « Des épicuriens qui ont entre 30 et 45 ans, le bel âge, et qui ont une forte expérience dans le commerce. » Un apport personnel minimum de 50 000 euros est nécessaire pour ouvrir son établissement.

Pourquoi rejoindre ce réseau ?

Les Domaines Qui MontentCave à vins – Epicerie fine - Produits du terroir - Restauration de type table d'hôtes

Demander une documentation Ajouter à ma sélection Voir la fiche Actu du réseau
Actualité de l'enseigne
Dernières actualités