Publi-interview franchiseur

G. Ebrard (Lancel) : « La passion du métier et de la haute-maroquinerie »

2009-10-02T08:23:00+02:00

02.10.2009, 


imprimer

Maison-phare de la maroquinerie, Lancel recherche des entrepreneurs indépendants sur 8 villes de province. Pour transmettre son savoir-faire, l’enseigne a créé sa propre école de vente, la Retail Academy. Les précisions de Geoffroy Ebrard, Directeur commercial international chez Lancel.

Geoffroy Ebrard, Lancel
Crédits photo : Droits Réservés
Geoffroy Ebrard, Directeur commercial international chez Lancel.

Intérêt du concept

Originalité et pertinence du concept

Depuis 1876, Lancel est devenue incontournable sur le marché de la maroquinerie. Sacs, bagages et accessoires en cuir pour hommes et femmes…Le succès de notre marque tient à son savoir-faire de maroquinier et son positionnement unique sur le territoire de « la French légèreté » : des produits de haute-maroquinerie à prix accessibles. Notre offre de produits s’étend de 40 à 1 500 euros. Lancel n’a donc aucun concurrent direct et s’assure une position privilégiée auprès des clients, en misant en particulier sur son image de marque forte.


Pourquoi avoir choisi la franchise comme mode de développement ?

Notre marque est distribuée à travers un réseau de 233 boutiques Lancel dans le monde, dont 71 en succursale. Nous souhaitons accélérer notre développement en France, principalement sur les capitales régionales, mais nous ne pouvons pas mener cet objectif de front avec un fort développement en propre à l’international - Japon, Chine, Moyen-Orient et Russie. Nous avons donc décidé d’intégrer à notre projet des experts de la vente au détail à travers la franchise.


Facteurs de rentabilité et de pérennité du concept

En 130 ans d’histoire, Lancel a acquis une grande expertise et un savoir-faire reconnu dans le domaine de la maroquinerie. Depuis 1997, notre marque appartient à Richemont, second groupe de luxe au monde qui détient également les marques Cartier, Van Cleef & Appels, Piaget, Baume & Mercier, Montblanc… Ce rachat a crée de nouvelles perspectives de développement et a permis à Lancel de renforcer sa pérennité dans le marché du luxe. Nous sommes aujourd’hui l’une des marques d’accessoires les plus visibles dans les médias français.
Lancel n’est pas une marque de mode et la rentabilité de notre business model est liée à l’équilibre que nous maintenons entre les lignes récurrentes et saisonnières. Nos franchisés bénéficient par ailleurs d’un savoir-faire largement éprouvé dans nos succursales et de notre expérience en matière de gestion de réseau.

Transmission du savoir-faire

Profils de candidats recherchés
Nous recherchons des entrepreneurs indépendants entre 25 et 45 ans, passionnés par notre métier et notre maison, qui aient un sens aigu du commerce et du service aux clients.

Formation initiale

La formation est un élément essentiel pour transmettre l’histoire de la maison Lancel et les qualités de ses produits. Nous avons donc mis au point des outils et créé notre propre école de formation, la « Retail Académie », pour nos franchisés ainsi que nos propres équipes de vente en boutiques. 4 personnes assurent les formations au rythme d’une par trimestre : une session sur la marque et son histoire, une par collection - soit 2 par an - et une autre dédiée aux techniques de vente. A l’issue de ce stage, nous organisons une journée en immersion dans une boutique afin de vérifier que toutes les notions ont bien été assimilées. Les nouveaux franchisés effectuent également une formation de 3 ou 4 jours dans une grande boutique parisienne – à Opéra ou aux Champs-Elysées. Ils se familiarisent avec la marque, apprennent à parler des produits, des matières, à accueillir et créer une relation avec le client.


Aide au lancement

Lancel possède un département spécialisé dans les ouvertures et rénovations de boutiques pour prendre en charge toutes les difficultés liées à l’installation. Nous formons les nouvelles équipes et envoyons un formateur pour les accompagner dans la vente, les premiers jours de l’ouverture. Enfin, nous avons mis en place un plan de lancement qui couvre toutes les phases de l’ouverture d’une nouvelle boutique : inauguration, conférence de presse, campagne locale d’affichage, mailing…


Rentabilité pour les franchisés
La première année, le chiffre d’affaires d’un franchisé se situe au-dessus 500 000 € et peut dépasser le million d’euros sur la durée du business plan.

Assistance durant les premiers mois

Lorsque nous choisissons de confier notre maison à un franchisé sur une ville, nous effectuons une assistance continue depuis le lancement jusqu’à la fin du contrat car il est essentiel que l’expression de la marque soit identique dans toutes les boutiques Lancel. Au minimum une fois par mois, un responsable commercial effectue un suivi du partenariat et assiste le franchisé dans le développement de son activité. Par ailleurs, nos équipes de merchandiseurs sont également présentes une fois par mois dans chaque boutique pour assurer la cohérence de l’expression de la marque sur l’ensemble du réseau et dégager les opportunités commerciales dans le but d’améliorer la rentabilité du point de vente.


Points-clés de votre accompagnement jusqu’à la fin du contrat

Outre l’accompagnement régulier des franchisés sur la gestion des points de vente, nous réunissons deux fois par an tous nos partenaires du monde entier pour présenter les nouvelles collections, et leur indiquer les nouvelles directions en termes de stratégie de communication, de politique évènementielle et partager avec chacun les bonnes pratiques du réseau. Enfin, nous les guidons à chaque saison dans le choix des nouvelles collections – modèles, quantités et choix coloris - en relation avec la politique commerciale internationale de la marque.

Activité du réseau

Faits marquants en 2008 et 2009

Cette année, Lancel a inauguré un nouveau concept de boutiques conçu par Christophe Pillet. Dans un décor luxueux et feutré mêlant bois et métal, le designer a créé une « galerie de sacs », véritable mise en scène qui fait ressortir l’originalité de chaque produit en jouant avec leurs couleurs, leurs formes et leurs matières. 22 nouvelles boutiques ont déjà été ouvertes avec ce nouveau concept et 35 projets vont voir le jour d’ici mars 2010.


Perspectives de développement

Nous recherchons actuellement des entrepreneurs indépendants sur 8 villes de province : Nantes, Dijon, Toulon, Rennes, Rouen, Montpellier, Metz et Orléans. Nous souhaitons atteindre cet objectif dans les 12 prochains mois.


Signe majeur de la bonne santé de votre réseau ?

En cette période troublée, nous assistons à un changement radical des modes de consommation. Le public se réfugie vers les marques légitimes qui ont su rester sur leurs métiers d’origine. Grâce à son histoire et à son positionnement unique alliant exigence de qualité et prix raisonnables, Lancel gagne des parts de marchés et termine l’année avec une croissance à deux chiffres.

Dernières actualités