Franchise immobilier : LAFORÊT affiche le bilan du premier semestre 2012

2012-07-12T10:21:00+02:00

12.07.2012, 


imprimer

Laforêt Franchise, réseau d’agences immobilières, effectue un bilan de l’évolution du marché de l’immobilier du premier semestre 2011 à 2012. Depuis le début de l’année 2012, le marché est passé d’une phase de soutien à une phase d’autonomie, qui se traduit par une période d’adaptation et donc d’inertie.

Le volume des transactions du premier semestre 2012 accuse une baisse de 11 %, comparé à la même période en 2011. Cette baisse s’accentue pour atteindre  -14  % entre le second et le premier trimestre de l’année 2012. Cette tendance est influencée par le cumul de différents facteurs négatifs : conjoncture défavorable, attentisme des élections, arrêt des aides dans l’ancien, etc.

Le recul des acquéreurs, en particulier des primo-accédants, explique la baisse des transactions. Parallèlement, les acquéreurs arrivent en position de force dans les négociations. Le moindre défaut devient un levier de négociation important. Au contraire, les biens sans défauts conservent leur attractivité auprès d’une population d’acquéreurs, prêts à payer le prix fort pour s’assurer de la pérennité de leur investissement.

Dans le même temps, le prix moyen du mètre carré du marché national a diminué de 1 %, pour passer à 2 947 euros. Depuis 2011, les délais de vente ont passé la barre des trois mois et progressent de plus 8 jours au premier semestre 2012.

Créé en 1991, Laforêt compte à ce jour 750 implantations. Déjà présente au Portugal, au Luxembourg, au Maroc et en Belgique avec 40 agences immobilières, l’enseigne poursuit son développement tant en France qu’à l’international.

Pourquoi rejoindre ce réseau ?

Laforêt FranchiseEntreprenez avec Laforêt

Demander une documentation Ajouter à ma sélection Voir la fiche Actu du réseau
Actualité de l'enseigne
Dernières actualités