Publi-interview franchiseur

P. Courtoy (La Maison Des Travaux) : « Un nouveau concept d’agence pour plus de visibilité et de croissance »

2011-10-11T08:02:00+02:00

11.10.2011, 


imprimer

Créée en 2008, La Maison des Travaux regroupe aujourd’hui plus de 40 courtiers en travaux. Un succès qui s’accompagne d’innovations et de nouveaux services pour les franchisés et leur clientèle, dont le point d’orgue est le nouveau concept d’agence. Présentation par Philippe Courtoy, président de l’enseigne.

Philippe Courtoy, La Maison Des Travaux
Crédits photo : Droits Réservés
Philippe Courtoy, président de La Maison Des Travaux.

En quoi votre concept est-il particulièrement bien adapté au contexte économique actuel ?

Plus qu’une simple enseigne de courtage en travaux, La Maison Des Travaux répond à une demande grandissante de services et d’accompagnement de la part des clients. En effet, nos courtiers prennent le temps de cerner le projet des clients avant de réaliser un travail de benchmarking des offres existantes, dans le but de leur proposer le meilleur rapport qualité –prix. Les courtiers les conseillent également sur les réductions d’impôts auxquelles ils ont accès, ou les règles de bon sens à connaître pour qu’un chantier se déroule bien. Le secteur du bâtiment souffre en général d’une mauvaise réputation. C’est pourquoi l’ensemble des entreprises avec lesquelles nous travaillons ont signé une « charte qualité » de notre enseigne garantissant, entre autres, le respect des délais et du budget annoncés. De plus, nous avons enrichi l’activité de nos courtiers : aujourd’hui, ils peuvent préconiser des produits aux clients au travers de partenaires fabricants de grandes marques et leur proposer des assurances ou des solutions de financement partenaires.


Quelles sont les clés pour réussir dans votre secteur en tant que chef d’entreprise franchisé ?

Ecoute des clients, travail d’animation auprès des entreprises du bâtiment… Le courtage en travaux est avant tout un métier basé sur l’humain. Le franchisé doit donc avoir la notion de service chevillée au corps, mais aussi avoir de bons réflexes d’acheteur. De nombreux franchisés commencent par exercer le métier de courtier en travaux sans pas-de-porte. Mais travailler de chez soi nécessite d’adopter une vraie dynamique de chef d’entreprise et parfois de palier l’absence de visibilité sur une zone par une volumétrie de travail plus importante… Chez La Maison Des Travaux, l’investissement initial du franchisé peut être rentabilisé au bout de 6 mois. Une fois cette période passée, nous conseillons aux entrepreneurs  d’ouvrir une agence conseil afin de bénéficier d’une forte visibilité sur leur zone et d’une légitimité accrue auprès de la clientèle.

Comment voyez-vous l’évolution de votre secteur dans les prochaines années ?

Le marché des travaux et de l’habitat est estimé aujourd’hui à plus de 70 milliards d’euros. Le potentiel pour les entrepreneurs est donc colossal. A condition toutefois de savoir faire preuve de professionnalisme, car face à la multiplication des offres, la clientèle exige une bonne qualité de service. Le métier de courtier en travaux commence à se faire connaitre et devrait croitre avec de nombreuses évolutions dans les années à venir, tant sur le plan du modèle économique que sur celui des services proposés. Les enseignes présentes sur ce secteur vont donc fortement innover pour toucher de nouveaux marchés. La Maison Des Travaux travaille ainsi sur la définition d’une nouvelle offre dédiée aux entreprises.


Bilan de l’année écoulée pour votre enseigne et perspectives de développement ?

Cette année, La Maison Des Travaux est passée de 25 à 40 franchisés et nous espérons compter 45 entrepreneurs indépendants d’ici la fin de l’année. Nous recherchons des candidats sur les grandes villes de France, pour s’installer sur des zones de 50 000 à 60 000 habitants, hors HLM. En 2012, nous souhaitons continuer sur cette lancée en recrutant une vingtaine de franchisés. Cet objectif de fort développement s’accompagne également d’un renforcement des équipes en interne : nous allons engager 3 personnes au marketing et à l’animation de réseau et nous avons changé de siège social. Nous avons également repensé notre formation et introduit un nouvel accompagnement avec un cabinet de coaching commercial. L’année 2011 marque également l’arrivée d’un nouveau concept d’agence, conçu dans le but d’optimiser la visibilité de la marque et du métier, et pour donner une vision claire de notre savoir-faire. L’accent est mis sur la relation humaine et le service : l’agence devient un point unique où le client trouve une réponse à toutes ses questions sur la rénovation de l’habitat, tous corps de métier confondus. Cette innovation est complétée par notre toute nouvelle application IPad qui permet de démontrer notre savoir-faire auprès des clients.

Dernières actualités