Publi-interview franchiseur

T. Fratus (LA COMPAGNIE DU LIT) : « La star de l’enseigne, c’est le produit »

2009-04-22T09:49:00+02:00

22.04.2009, 


imprimer

Prix mini toute l’année sur des matelas et sommiers de grandes marques, service complet au consommateur de l’accueil à la livraison, outil informatique performant, solidité et expertise d’un réseau en propre, volonté de transparence sur le concept vis-à-vis du franchisé… La Compagnie du Lit affiche ses atouts et son objectif : devenir le « Darty de la literie ». Tout en restant sélectif pour intégrer des franchisés dans sa « grande famille ». Explications avec Thierry Fratus, responsable franchise de l’enseigne.

Thierry Fratus
Crédits photo : DR
Thierry Fratus, responsable franchise de La Compagnie du Lit

Pertinence du concept

Originalité du concept ?

la Compagnie du Lit est un concept dépouillé, d’une grande lisibilité, peu onéreux, abordable pour le franchisé potentiel avec un coût d’aménagement au mètre carré parmi les plus bas du secteur de la literie. La star de l’enseigne, c’est le produit. Nous ne vendons que des ensembles, matelas et sommiers. Comme l’indique notre base line, nous proposons « les grandes marques à petits prix ». Ce concept n’est pas ostentatoire. Il rassure d’autant plus l’entrepreneur qu’il a été développé depuis 1988 à travers 23 magasins, essentiellement détenus en propre, aussi bien en Ile-de-France qu’en province.


Pourquoi la franchise ?

Nous avons choisi la franchise comme mode de développement afin de poursuivre le maillage du territoire. Nous apportons 20 ans d’expérience et d’expertise aux entrepreneurs indépendants, en toute transparence. Notre but : leur permettre de proposer une offre commerciale adaptée au consommateur, notamment en termes de prix et d’accompagnement et ce jusqu’à la livraison. Nous avons vocation à devenir les « Darty de la literie ».


Facteurs de rentabilité et de pérennité ?

Notre centrale de référencement négocie les meilleures conditions auprès des plus grandes marques. Ce qui permet au franchisé d’obtenir des prix de vente au plus bas durant toute l’année, avec une marge minimale garantie de 48 %, y compris sur les produits des grands noms de la literie. Précisons également que les matelas et sommiers vendus en marque propre par La Compagnie du Lit sont fabriqués par les grandes marques.

Transmission des savoir-faire

Formation initiale ?

Tous les vendeurs des franchisés sont formés dans nos magasins, pour offrir service et confiance au consommateur à toutes les étapes de son achat : accueil, montage, reprise de la literie, livraison personnalisée. Notre enseigne ne vend pas que des matelas, mais aussi des sourires, à des clients qui passent en moyenne un tiers de leur vie à dormir.
Quinze jours avant l’ouverture effective du magasin, un animateur-formateur transmet au franchisé les savoir-faire de l’enseigne en matière d’informatique, de vente et de merchandising, marketing direct.

Le chiffre : 27 millions d'euros
Le réseau La Compagnie du Lit a réalisé 27 millions d’euros de chiffres d’affaires en 2008. Il affiche une progression à deux chiffres depuis plusieurs années, alors que le secteur de la literie augmente globalement son C.A. d’1 à 2 % par an.

Aide au lancement ?

A l’ouverture, toutes les forces vives de La Compagnie du Lit sont à la disposition du franchisé. D’expérience, nous connaissons aussi bien les erreurs à ne pas commettre que les actions marketing efficaces lors du lancement d’un magasin à notre enseigne. Ce soutien individualisé commence dès la recherche de l’emplacement. L’étude de faisabilité est réalisée par une société externe sérieuse – Proscop - et indique un prévisionnel de chiffre d’affaires pour les trois prochaines années. Nous accompagnons également le franchisé dans ses démarches bancaires auprès des établissements financiers.


Assistance durant les 100 premiers jours ?

L’animateur-formateur de notre enseigne reste au moins une semaine auprès du franchisé. Voire le temps qu’il faut, afin qu’il ne subsiste pas de doutes sur la marche à suivre dans l’esprit du franchisé.
Nous possédons notre propre dépôt, d’une surface de 4000 m2, en Ile de France. De plus, notre site internet, avec lequel il n’existe pas de différence de prix avec les produits vendus en magasin, génère un trafic non négligeable de clients dans les points de vente.


Autre points-clés de l’accompagnement ?

L’informatique de l’enseigne fonctionne en réseau. Nous sommes les seuls à disposer d’un outil aussi complet, spécifiquement développé pour le secteur et avec une base de produit réactualisée chaque semaine. Cela permet au client de sortir du magasin avec un bon de commande et une date de livraison précise, et au franchisé de connaître sa marge en temps réel et d’établir des statistiques individualisées : stock, comptabilité, etc.

Activité du Réseau

Bilan en 2008 ?

L’an dernier, La Compagnie du Lit a réalisé le meilleur chiffre d’affaires du secteur en Ile de France, et nous avons implanté 7 succursales, dont 4 dans le grand Ouest de la France. Autres faits marquants : l’ouverture de notre premier magasin franchisé – dans l’Oise, la troisième version de notre site Internet créé en 1998, la première prise de parole sur une télévision régionale et la naissance d’une égérie pour l’enseigne dans un secteur qui doit aussi devenir générateur d’ « achat plaisir ».


Perspectives 2009 ?

Nous souhaitons ouvrir 4 points de vente en franchise. Cela dépendra des opportunités. En effet, nous ne désirons pas sacrifier notre développement et notre image au détriment du réseau existant. C’est pourquoi nous prenons le temps nécessaire dans la sélection des candidats, tout en leur proposant des conditions identiques à nos magasins succursalistes. Nous sommes une grande famille, fière de partager un concept. Notre éthique s’exprime notamment à travers notre contrat de franchise, qui tient compte des deux parties, le franchisé comme le franchiseur. Nous sommes plutôt en quête d’un binôme d’entrepreneurs, qui n’est pas forcément issu du secteur de la literie et qui souhaite devenir à terme multi-franchisé.


Signes majeurs de santé du réseau ?

Nos points de vente ont affiché un chiffre d’affaires moyen annuel d’environ 500 000 euros en 2008. Notre concept est aujourd’hui éprouvé aussi bien en centre-ville, qu’en Zone d’Activité Commerciale ou dans les galeries marchandes en centre commerciaux, et toujours sur des zones de chalandise d’au moins 50 000 habitants.
 

Dernières actualités