Publi-interview franchiseur

C. Mauxion (La Boucherie) : « Nous avons les moyens humains et financiers d’assurer une assistance permanente à nos franchisés »

2013-12-05T08:11:00+02:00

05.12.2013, 


imprimer

Réseau de 115 restaurants spécialisés dans la viande, La Boucherie a atteint une taille qui lui permet d’assurer un soutien sans failles à ses franchisés. Les précisions de Christophe Mauxion, directeur général de La Boucherie.

Christophe Mauxion, La Boucherie
Crédits photo : Droits réservés
Christophe Mauxion, directeur général du groupe La Boucherie

Comment concevez-vous votre rôle de tête de réseau ?

Le rôle de la tête de réseau est multiple. Premièrement, nous devons nous assurer que le réseau La Boucherie stabilise et développe son activité, en termes de chiffre d’affaires comme de marge. Pour cela, nous devons être présents à tous les moments-clés de la vie de nos franchisés : la signature, l’ouverture, le premier bilan, la stratégie marketing, la formation… Deuxièmement, nous devons continuer à assurer le développement du groupe. A La Boucherie, le rythme de développement est de 18 à 20 ouvertures par an. De plus, nous avons un rôle à jouer au niveau de la recherche sur les produits que nous proposons, mais aussi sur l’évolution de la décoration et du concept en général.


Comment avez-vous fait évoluer votre concept depuis sa création ?

Le premier restaurant La Boucherie a ouvert en 1974. Au départ, la décoration faisait réellement penser à une boucherie, avec du carrelage blanc au sol, de la faïence. A partir de la fin des années 1990, quand le groupe a commencé à se développer en franchise, le logo a évolué, de même que la décoration des restaurants, aujourd’hui beaucoup plus brasserie, avec du parquet, des couleurs plus chaudes et une ambiance plus feutrée.
Nos capacités d’assistance ont également évolué. Nous allons faire cette année plus de 110 millions d’euros de chiffre d’affaires. Nous avons désormais les moyens humains et financiers d’assurer une assistance permanente à nos franchisés. Un animateur suit aujourd’hui 17 ou 18 restaurants, ce qui lui permet de se rendre toutes les six semaines dans chacun des restaurants de son secteur. Nous avons également créé notre propre centre de formation, qui est destiné à la fois aux franchisés et à leurs équipes. Nous organisons des formations dans ce centre toutes les semaines, et nous envoyons également des formateurs dans les restaurants pour former les équipes directement sur leur lieu de travail.

Quel rôle l’adhérent peut-il jouer à l’intérieur de votre réseau ?

Nous avons différents types de commissions dans lesquelles nos franchisés peuvent s’impliquer, pour discuter de nos actions marketing, de nos cartes et menus ou de la viande (origine, qualité, traçabilité…). Chacune de ces commissions est composée en moyenne de quatre franchisés, en plus de la tête de réseau. Les franchisés qui en font partie tournent tous les deux ans environ. Nous avons également mis en place des réunions régionales marketing, organisée par la directrice marketing de La Boucherie. Ces réunions ont lieu deux fois par an et permettent aux franchisés de se retrouver et d’échanger sur nos problématiques. La tête de réseau organise aussi trois réunions de travail par an avec tous les franchisés, ainsi qu’une convention, à l’ambiance plus festive, une fois tous les deux ans.


Quel bilan faites-vous de l’année écoulée et quelles sont vos perspectives de développement ?

L’année 2013 a été l’année de consolidation du centre de formation que nous avons intégré en 2012. Elle a aussi été une année riche au niveau de la communication nationale puisque nous avons intensifié notre politique de communication télévisée, en étant présents notamment lors de grands événements sportifs sur des chaînes nationales.
Côté développement, nous avons ouvert 17 restaurants cette année, et l’objectif est d’en ouvrir entre 18 et 20 l’an prochain. La Boucherie compte actuellement 115 restaurants, dont 30 en propre et le reste en franchise, et nous souhaiterions atteindre les 200 unités d’ici quatre ans. Nous sommes encore peu présents dans les régions Ile-de-France, Rhône-Alpes et Provence-Alpes-Côte-d’Azur, et recherchons des entrepreneurs pour développer ces régions en particulier. En 2014, nous allons également intensifier notre présence à l’international : nous comptons actuellement onze restaurants en dehors de la métropole, et prévoyons déjà une ouverture au Maroc et une autre en Allemagne l’an prochain.

Pourquoi rejoindre ce réseau ?

La Boucherie RestaurantLe maître-mot de nos restaurants : la convivialité !

Demander une documentation Ajouter à ma sélection Voir la fiche Actu du réseau
Actualité de l'enseigne
Dernières actualités