Publi-interview franchiseur

P. Matagne (In&Fi Crédits) : « Le courtier devient un acteur incontournable dans la vie des particuliers »

2011-02-11T12:06:00+02:00

11.02.2011, 


imprimer

Actuellement doté de 120 agences, le réseau In&Fi Crédits compte atteindre un maillage de 350 à 400 agences à terme. Perspectives du secteur et de l’enseigne avec Patrice Matagne, directeur associé d’In&Fi Crédits.

Patrice Matagne, In&Fi Crédits
Crédits photo : Droits réservés
Patrice Matagne, directeur associé d'In&Fi Crédits

En quoi votre concept est-il bien adapté au contexte économique actuel ?

In&Fi Crédits est avant tout un réseau de proximité. Or dans le métier de courtage en crédits, les emprunteurs et les partenaires bancaires privilégient avant tout la confiance que leur inspire leur interlocuteur et la qualité du montage proposé. Grâce à leur connaissance de la multiplicité des offres, les courtiers In&Fi Crédits sont à même de proposer une démarche complètement individualisée et personnalisée aux particuliers, afin de répondre à 100 % de leurs besoins, quelle que soit leur situation.


Quelles sont les clés pour réussir dans votre secteur en tant que chef d’entreprise franchisé ?

Le métier de courtier en crédit requiert deux atouts indispensables. D’une part, la technicité : il faut savoir étudier un prêt, un profil d’emprunteur, un tableau d’amortissement… D’autre part, il est nécessaire de posséder une fibre commerciale, c’est-à-dire la capacité à prospecter en « B to B » pour se constituer un réseau de prescripteurs au niveau local (agents immobiliers, notaires, agences bancaires, promoteurs, entreprises de travaux, etc.). Ces deux volets sont enseignés dans nos stages de formation, pour permettre à des néophytes de devenir de bons professionnels. Par ailleurs, dans notre réseau, il est important de savoir recruter et manager une équipe, car une agence In&Fi Crédits peut compter jusqu’à 4 ou 5 collaborateurs.


Comment voyez-vous l’évolution de votre secteur dans les prochaines années ?

Le secteur du courtage en crédit poursuit sa professionnalisation, vers une véritable reconnaissance du métier. Il fait aujourd’hui l’objet d’une attention toute particulière des pouvoirs publics, y compris au niveau européen, afin d’élaborer un statut homogène et des règles d’accès à la profession de plus en plus encadrées. Nous sommes appelés à vivre une évolution comparable à celle des agents immobiliers. D’ailleurs, de nouvelles enseignes se lancent sur ce secteur, ce qui montre son dynamisme. Progressivement, on devrait voir apparaître des agences de différents réseaux de courtage dans tous les centres-villes de préfectures et sous-préfectures : le courtier devient un acteur incontournable dans la vie des particuliers.

Bilan de l’année écoulée et perspectives de développement de votre enseigne ?

L’enseigne In&Fi Crédits compte aujourd’hui 120 agences, après une phase d’homogénéisation du réseau, qui a passé le cap des 5 ans d’existence. Nous avons atteint une certaine maturité, puisque tous nos indicateurs sont à la hausse : effectif moyen des agences, chiffres d’affaires, honoraires, productivité individuelle… Nous avons également étoffé notre catalogue de formations internes, lancé un nouvel Intranet et une version modernisée de notre site web, et avons inauguré notre première campagne de publicité télévisée sur BFM TV.
La crise de 2009 a ralenti certains projets de développement, mais nous comptons reprendre notre vitesse de croisière, avec un objectif de 15 à 20 ouvertures en 2011. A terme, nous souhaitons atteindre un maillage cohérent sur les villes de plus de 20 000 habitants, à travers 350 à 400 agences, en misant notamment sur la multi-franchise. Ce maillage correspond à notre souhait d’apporter un véritable service de proximité à nos clients et prescripteurs, et de garantir un bon taux de transformation de nos dossiers à nos partenaires bancaires.
 

Dernières actualités