Publi-interview franchisé

P. Gonzalez (In&Fi Crédits) : « La franchise représente un cadre de travail, une méthode, une organisation »

2012-03-06T08:23:00+02:00

06.03.2012, 


imprimer

Après 25 ans au sein d’agences bancaires, Pierre Gonzalez, 48 ans, a réalisé en octobre 2011 son envie de création d’entreprise à Perpignan (66). Proposant des crédits aux particuliers comme aux professionnels, son agence In&Fi va s’adjoindre les services d’un mandataire après 4 mois d’activité.

Pierre Gonzalez
Crédits photo : DR
Franchisé In&FI Crédits à Perpignan (66).

Construction du projet

Ce qui vous a motivé à devenir créateur d’entzeprise ?

Ma formation DPCE (Diplôme du Premier Cycle Economique) au CNAM de Paris, complétée par un diplôme de l’ESSEC, m’a conduit à travailler durant 25 ans au sein de différentes banques en région parisienne. La dernière fonction occupée a été celle de directeur de l’agence Caisse d’Epargne de Courbevoie (92). Mon épouse et moi souhaitions nous installer à Perpignan (66), où nous possédions une maison. Or, il n’existait aucune possibilité de mutation en interne, à niveau égal de fonction et de rémunération. En revanche, je pouvais bénéficier d’une rupture conventionnelle de contrat avec mon employeur, assortie du dispositif ACCRE de Pôle Emploi. Ayant toujours eu l’idée de m’installer en tant qu’indépendant, j’ai saisi début 2011 cette opportunité de départ négocié.


Pourquoi avoir créé en franchise ?

La franchise constitue un soutien à la création d’entreprise. Elle sécurise en apportant immédiatement des clés d’entrée, et assure efficacement la transition entre le statut de salarié et celui d’entrepreneur. Pour moi qui suis issu d’une société structurée, la franchise représente un cadre de travail, une méthode, une organisation.

Choix de l’enseigne

Ce qui vous a séduit chez le franchiseur ?

Parmi toutes les sociétés spécialistes du crédit, In&Fi m’est apparue comme la plus sérieuse. Les 120 agences implantées nationalement permettent d’asseoir la notoriété de l’enseigne. Au sein de mon dernier emploi, j’avais sympathisé avec un franchisé In&Fi, qui m’avait fait part de sa satisfaction. De plus, après avoir assuré la gestion d’un double portefeuille de particuliers et de professionnels, il était pour moi impératif de pouvoir œuvrer en parallèle sur les deux marchés. L’enseigne In&Fi me permettait à la fois de m’installer sur Perpignan, d’être indépendant financièrement et juridiquement, et de commercialiser des crédits personnels (In&Fi Crédits), et professionnels (In&Fi Crédits Pro) en qualité de courtier. Lorsque j’ai rencontré, au siège de Rambouillet (78), l’ensemble des intervenants, j’ai découvert une équipe sympathique, dynamique, et très abordable. Le rôle de chacun est bien déterminé, ce qui permet d’identifier facilement l’interlocuteur à contacter si nécessaire.


Comment avez-vous convaincu le franchiseur ?

J’ai présenté mon projet, appuyé par une étude de marché très solide, pour validation par le comité de direction. Depuis une vingtaine d’années, je me rendais régulièrement à Perpignan avec ma famille, et je connaissais bien le contexte économique de cette ville. Sur le plan technique, je maîtrisais les rouages de la finance. Sur le plan financier, j’avais les reins suffisamment solides pour assurer un démarrage serein.

Quotidien du franchisé

En quoi le savoir-faire de l’enseigne vous aide-t-il au quotidien ?

En qualité d’intermédiaire en opérations bancaires (IOB), je suis tenu à la plus grande rigueur professionnelle, tant vis-à-vis de mes clients particuliers qu’auprès de mes apporteurs d’affaires : promoteurs, agences immobilières, etc. Dans le cadre des crédits octroyés aux professionnels pour la marque In&Fi Crédits Pro, les exigences sont similaires dans les relations avec les notaires, les avocats ou les experts-comptables, etc. La formation initiale de cinq semaines au siège permet d’intégrer les composantes essentielles du métier, en conformité avec la réglementation qui régit notre activité. Un accompagnement personnalisé du franchisé, de retour dans son agence, est proposé, mais je n’y ai personnellement pas eu recours. Par ailleurs, grâce à la notoriété de l’enseigne et à la force du réseau d’agences, il est plus facile d’approcher de nouveaux clients, et de capter de nouveaux partenaires. La publicité nationale sur BFM TV renforce le poids de l’enseigne, notamment aux yeux des particuliers. Au quotidien, les logiciels dont nous disposons pour la saisie des prêts et le montage des dossiers de crédit nous sont d’une grande utilité. In&Fi Crédits est une enseigne très réactive par rapport aux attentes de la clientèle, et notre offre de prêts est évolutive.


Bénéfices et contraintes de votre nouvelle vie de franchisé ?

Compte tenu de mon parcours professionnel, je n’ai pas eu besoin de l’ensemble des outils d’animation et de gestion proposés par l’enseigne, mais je considère que la tarification des services apportés par In&Fi Crédits constitue un bon compromis au regard de la qualité de l’accompagnement réalisé. Lorsqu’on entre en franchise après avoir travaillé de nombreuses années dans un contexte très encadré, il n’est pas évident de se mettre à son compte. Or, plus de vingt personnes au siège sont au service des franchisés, et j’apprécie tout particulièrement leur capacité à dialoguer. En demeurant objectif mais assez sévère, j’attribuerais une note de 7,5 sur 10 à cette enseigne, que j’ai rejoint tout récemment. Mon attente porte en effet sur le développement de propositions de crédits via Internet, afin de nous délester un peu dans le montage des pré-dossiers.

Dernières actualités