Franchise fleurs : la franchisée HAPPY de Biarritz témoigne

2011-04-11T10:32:00+02:00

11.04.2011, 


imprimer

Happy, enseigne low cost de fleurs, a interrogé Véronique Vanicatte-Illes, franchisée à Biarritz depuis avril 2010 (reprise d’un magasin ouvert fin juin 2007)

Il y a 2 ans, Véronique, 52 ans, passionnée de fleurs, a décidé de se reconvertir après une carrière bien remplie. Architecte d’intérieur de formation, métier qu’elle exercera durant 15 ans, puis directrice marketing d’une verrerie dans le sud-ouest, elle décide de s’établir à Biarritz avec son mari où ils gèreront un hôtel pendant 5 ans, qu’ils fleuriront en étant client de la boutique Happy de la ville.

Véronique dit avoir apprécié la réactivité de toutes les équipes de Happy, de l’initiation de son projet à son aboutissement avec le service développement, mais aussi dans l’accompagnement au quotidien : qu’il s’agisse des approvisionnements, du merchandising, d’une animation ou autre, Véronique a une réponse dans les 24 heures.

La nouvelle franchisée a suivi une solide formation pendant 1 mois, mêlant immersion pratique et apprentissage théorique : « un investissement notable mais indispensable dont je récolte les fruits sur le long terme car le commerce est une course de fond : chaque jour il faut convaincre ses clients, ses collaborateurs, ses partenaires, etc. »
En appliquant les fondamentaux du concept, le trafic de sa boutique a augmenté de près de 25 % dès la reprise de ce fonds qui existait depuis deux ans déjà. Son chiffre d’affaires actuel correspond à celui que Véronique avait prévu pour l’année prochaine.

Dernières actualités