Publi-interview franchiseur

M. Guillot (HABITANEX) : « 60 ans d'expertise dans le béton »

2009-06-16T12:27:00+02:00

16.06.2009, 


imprimer

Créée en 2009, Habitanex innove sur le marché des bâtiments modulaires en alliant bois et béton. Explication du concept et du fonctionnement de l’enseigne avec Marc Guillot, Responsable développement du réseau Habitanex.

Marc Guillot, Habitanex
Crédits photo : Droits réservés
Marc Guillot, Responsable développement Réseau chez Habitanex.

Intérêt du concept


Originalité et pertinence du concept ?

Habitanex est le premier réseau français spécialiste des bâtiments modulaires auprès des particuliers. Nous vendons et installons des serres, des garages, des abris de voiture, de piscine ou de jardin… Notre enseigne est ainsi la seule à proposer une offre à la fois multi-produits et multi-matériaux puisque nous travaillons aussi bien le béton, le bois que le verre polycarbonate et l’aluminium.

Si notre réseau est récent, il s’appuie sur le savoir-faire éprouvé de la société PGA, fabricant de béton pour bâtiments modulaires depuis plus de 60 ans. Cette société, reprise avec succès par notre fondateur, Jérôme-Pierre Bonamy, se développait notamment par le biais de concessions. Nous avons eu l’idée de créer Habitanex en constatant que les concessionnaires complétaient très souvent leur activité avec du bois. Pour répondre à la demande croissante du marché, nous avons donc racheté en 2007 la société Vincey Fremiot, qui produit des ossatures en bois pour bâtiments depuis 30 ans. C’est ainsi que la société Habitanex est née en 2009.


Pourquoi la franchise et la concession comme modes de développement ?

Le réseau Habitanex possède actuellement 5 filiales réparties sur plusieurs régions de France (Bourgogne, Loiret, Allier, Vosges et région parisienne). Ces entités ont largement prouvé la rentabilité du concept, ce qui nous permet aujourd’hui de lancer notre développement en franchise et en concession. Chacun de ces contrats correspond à des profils différents : les franchisés sont d’anciens cadres salariés qui désirent se mettre à leur compte et être accompagnés dans leur projet tandis que les concessionnaires ont déjà leur propre activité. Ils exercent souvent une activité connexe – ils sont souvent pisciniers ou paysagistes -, souhaitent diversifier leur offre et à terme faire d’Habitanex leur activité principale.

La franchise et la concession offrent plus de pérennité et d’uniformité au réseau en termes de qualité de prestations, ce qui est essentiel à nos yeux. Nous privilégions ce dispositif car il accélère le développement et permet une couverture plus rapide du territoire français. La proximité géographique de l’entrepreneur avec le client est primordiale car la pose d’éléments peut durer plusieurs jours. Cette proximité réduit donc considérablement les frais de déplacement pour le franchisé sans pour autant réduire sa marge commerciale.


Facteurs de rentabilité et de pérennité du concept ?

Notre entreprise s’appuie sur l’expertise du groupe PGA dans la fabrication et la pose du béton depuis plus de 60 ans, laquelle réalise des bâtiments modulaires pour des particuliers ainsi que pour des collectivités ou de grands comptes tels la SNCF. Le concept Habitanex a été dessiné dans un souci de rentabilité : l’entrepreneur franchisé ou concessionnaire vend nos produits sous la forme de kits. Il facture ensuite la pose et éventuellement la dalle de béton, l’enduit ou d’autres travaux annexes, ce qui lui permet d’effectuer des marges intéressantes. De plus, nous utilisons un échéancier de paiement éprouvé qui permet aux franchisés d’avoir une trésorerie positive en permanence et de ne jamais avancer d’argent pour son client.


Transmission du savoir-faire


Formation initiale ?

Avant la signature, le candidat à la franchise peut réaliser un stage de quelques jours chez l’un de nos entrepreneurs, afin de se faire une idée de notre métier au quotidien. La première année, les franchisés doivent être assez polyvalents : ils s’occuperont aussi bien de la partie commerciale que de la pose des produits. Ce stage peut donc leur permettre de se rendre compte de l’ensemble des tâches et des difficultés qu’ils pourront rencontrer, comme par exemple, le poids de certains matériaux.

Une fois le contrat signé, la formation dure quatre semaines. Elle est assurée par des représentants du réseau direct afin que nos franchisés soient formés à notre image. Pendant la formation théorique, le franchisé se familiarise avec les différentes gammes de produits, les tarifs, les outils mais aussi avec les problématiques juridiques ou d’urbanisme. Le stage technique se déroule sur les chantiers de clients. Nos kits de bâtiments modulaires ressemblent en quelque sorte à un jeu de construction. Le franchisé est donc initié aux techniques de pose et parfait sa formation au cours d’un stage pratique commercial. Pour mieux assimiler nos techniques de vente, il se rend chez les clients et participe à de nombreuses foires ou salons, à chaque fois accompagné d’un commercial du réseau.


Le chiffre : 60 000
C’est le nombre de bâtiments construits en près de 60 ans par les sociétés PGA-SAS et Fremiot Vincey, marques distribuées par le réseauHabitanex.

Aide au lancement ?

Habitanex assiste le futur franchisé dans sa recherche de local. Je suis moi-même issu du monde de l’immobilier, je connais donc parfaitement toutes les astuces pour trouver et négocier un lieu d’implantation. Nous conseillons également chacun de nos entrepreneurs dans leur recrutement de salariés. S’ils le désirent, nous leur offrons la possibilité de faire réaliser à leurs futurs collaborateurs un stage d’une journée avec nos équipes techniques ou commerciales, afin de tester leurs compétences. Avant l’inauguration du point de vente, le directeur commercial et la responsable marketing aident chaque franchisé à préparer l’événement avec succès : ils organisent avec lui le programme du jour de l’ouverture, le conseillent sur les personnes à inviter et la publicité à faire.


Assistance durant les premiers mois ?

Pour chaque nouvelle action, le franchisé est conseillé par les collaborateurs de la tête de réseau et ce, jusqu’à la fin de son contrat. Il peut s’agir des nouveautés apportées sur les produits de l’enseigne, mais aussi d’une foire, d’un salon ou bien de l’une des deux journées portes ouvertes annuelles du réseau.


Points-clés de votre accompagnement jusqu’à la fin du contrat ?

Pour chaque vente, le franchisé a la possibilité de contacter des référents de l’enseigne. Selon ses besoins, il peut ainsi joindre l’administration des ventes, le responsable production, celui de la logistique pour son transport, notre bureau d’étude et notre architecte pour la constitution du dossier Permis de construire ou demande préalable de travaux avec « insertion paysagère », élément obligatoire pour l’obtention du permis de construire.


Activité du réseau


Faits marquants en 2008 ?

La société Habitanex a été créée début 2009. Nous sommes en train de transformer progressivement nos succursales en filiales et en unités pilotes.


Perspectives de développement pour 2009 ?

Deux nouveaux entrepreneurs ont déjà rejoint Habitanex : à Epaignes, pour le département de l’Eure et à Duttlenheim pour le département du Bas-Rhin. Parce que nous sommes un jeune réseau, nous voulons nous développer de manière raisonnable. Nous espérons 4 nouvelles ouvertures avant la fin de l’année. Nous souhaitons nous développer sur toute la France, sachant que stratégiquement certaines régions sont cependant prioritaires en raison d’une demande particulièrement importante : la Gironde, le bassin Lyonnais, le Nord, notamment Lille et la région parisienne - Seine-et-Marne, les Yvelines et l’Essonne. En 2010, Habitanex espère ouvrir 6 nouveaux points de vente.


Signe majeur de la bonne santé de votre réseau ?

La demande du public est grandissante. Aujourd’hui, sur cinq ménages habitant une maison individuelle, quatre en sont propriétaires. Le marché s’accroît d’autant plus avec la mobilité croissante des salariés : en moyenne, les propriétaires actifs restent 7 ans dans une maison avant de revendre leur bien. Les nouveaux propriétaires ont souvent des besoins différents et n’hésitent pas à effectuer des travaux, car nos produits permettent de valoriser le patrimoine des clients. La crise est particulièrement propice au développement de notre réseau car les consommateurs ont tendance à se tourner vers ce que nous appelons « le plaisir utile ».


 

Dernières actualités