Franchise immobilier : GUY HOQUET ne prévoit pas de crise majeure en 2012

2012-03-20T11:21:00+02:00

20.03.2012, 


imprimer

Guy Hoquet l’Immobilier, réseau d’agences immobilières, a profité de la publication de son baromètre du marché de l’immobilier pour faire le point sur les prix observés au sein de ses agences.

Avec plus de 800 000 transactions opérées en 2011 dans l’ancien, le réseau Guy Hoquet l’Immobilier anticipe cette année une baisse de 15 %, soit un total d'environ 680 000 transactions qui seraient réalisées en 2012, mais ne parle pas pour autant de crise : « Le marché ne redescendra pas aux valeurs de 2008 ou de 1991 car les taux d’emprunt pratiqués par les banques sont encore attractifs », a expliqué Frédéric Monssu, le directeur général de l’enseigne.


Paris / province

A Paris, le prix moyen du mètre carré observé par le réseau s’élève à 7 893 euros, contre 1 917 euros en province. Frédéric Monssu, ne croit pas à une baisse des prix en région parisienne car la demande est encore largement supérieure à la demande, contrairement à la province. Il note également une baisse dans le Languedoc-Roussillon et la Provence-Alpes-Côte d’Azur, régions qui suivent habituellement les tendances parisiennes, et attribue ce recul aux investisseurs, touchés par la crise européenne.


Les primo-accédants

Avec la disparition du PTZ et la restriction des accès au crédit par les banques, de nombreux acheteurs potentiels ont perdu en pouvoir d’achat. Pour pallier ce problème, le réseau planche avec un établissement financier reconnu sur un prêt réservé aux primo-accédants. Cette offre à taux fixe et remboursable en euros devrait voir le jour d’ici juin 2012.


40 % des Français espèrent réaliser une opération en 2012

Sur plus de 1 000 personnes interrogées par IFOP sur des segments représentatifs de la population adulte française, 40 % se déclarent susceptibles de réaliser une opération immobilière dans les 12 prochains mois. Parmi eux, 20 % souhaitent louer leur futur domicile, 18 % veulent acheter un bien, 11 % voudraient vendre un bien et 11 % souhaiteraient louer un bien leur appartenant.

En 2011, les réseaux Guy Hoquet l’Immobilier et Guy Hoquet Entreprises & Commerces ont signé 40 contrats de franchise. L’objectif 2012 est de doubler ce chiffre. Pour ce faire, l’enseigne mise principalement sur les salariés en reconversion et les indépendants déjà installés. Le réseau Guy Hoquet compte plus de 500 agences immobilières et cabinet d’affaires, tous sous contrat de franchise.

Pourquoi rejoindre ce réseau ?

Guy Hoquet l'ImmobilierUne ambition : révolutionner la profession d’agent immobilier

Demander une documentation Ajouter à ma sélection Voir la fiche Actu du réseau
Actualité de l'enseigne
Dernières actualités