Baromètre : Le Greffe du tribunal de commerce de Paris analyse l’activité des entreprises en 2010

2010-09-16T16:41:00+02:00

16.09.2010, 


imprimer

Le Greffe du tribunal de commerce de Paris vient de publier son indicateur de la vie économique des entreprises de la capitale. Principaux extraits :

Au 31 août 2010, 341 308 entreprises sont actives à Paris, soit exactement le même nombre qu’à la même date de 2009. Principalement composées de 9% de commerçants personnes physiques, de 48% de SARL, et 27% de sociétés civiles, elles sont en moyenne âgées de 11 ans.


Des immatriculations d'entreprises en progression

Près de 93 nouvelles entreprises voient le jour quotidiennement à Paris. Avec près de 6% de plus qu’en 2009, la création d’entreprises bénéficie de l’augmentation des immatriculations des sociétés commerciales et de sociétés civiles (respectivement +17% et +41%). Les créations de sociétés par actions poursuivent leur augmentation, avec +74% par rapport à l’année précédente.


Des créateurs d’entreprises majoritairement masculins et quadragénaires

En position intermédiaire entre 2008 et 2009, 44% des entrepreneurs de l’année 2010 créent leur entreprise à partir de 46 ans, 29% entre 35 et 46 ans et 27% avant 35 ans. Les créateurs d’entreprise restent majoritairement des hommes : 69% sont des hommes, 22% des femmes, chacun respectivement âgé en moyenne de 44 ans et 43 ans.


Davantage d’accompagnement des entreprises en difficulté

Les Juges du Tribunal de commerce de Paris ont reçu 1243 dirigeants en 2010 pour déceler la situation difficile de leur entreprise, soit 11% de plus que de janvier à août 2009.
En 2010, 104 procédures de mandats ad hoc et conciliation ont été ouvertes. Au total, 27 102 emplois sont concernés par ces procédures.


Procédures d’observations et de liquidation judiciaire en baisse

Dans le détail, 22 procédures de sauvegarde ont été ouvertes en 2010, soit 51% de moins qu’en 2009. Concernant le redressement judiciaire, 298 procédures ont été ouvertes en 2010. Elles représentent 5 595 emplois. Les liquidations judiciaires directes (1897) sont en baisse de 16% sur la période pour un effectif cumulé de 2 009 emplois.
 

Dernières actualités