Entretien automobile : suspension de l’arrêté concernant la conduite à double commande

2013-07-11T12:23:00+02:00

11.07.2013, 


imprimer

L’arrêté concernant l’entraînement à la conduite sur voitures à double commande n’est pas paru. Prévoyant une formation obligatoire pour les accompagnateurs, « sa publication programmée aurait eu pour conséquence la disparition immédiate de plusieurs centaines d’emplois et de dizaines de milliers d’heure d’entraînement annuel à coût réduit », explique le réseau spécialiste de l’entretien automobile Feu Vert dans un communiqué.

La suspension de cet arrêté permet au secteur d’envisager le développement de petites entreprises locales spécialisées. « Elle constitue aussi une véritable avancée sociale, ajoute Feu Vert. Aujourd’hui, ce service intéresse principalement une clientèle de futurs conducteurs en grande difficulté dans leur apprentissage, notamment pour des raisons financières. L’entraînement sur véhicules à double commande facilite donc l’accès du plus grand nombre au permis de conduire et donc à la mobilité. »

Créé en 1972 dans la région lyonnaise, Feu Vert gère plus de 300 centres d’entretien et réalise 660 millions d’euros de chiffre d’affaires en France. Le réseau héberge à titre gracieux Happy Permis, une jeune société spécialisée dans la location à prix réduits de véhicules à double commande.

Pourquoi rejoindre ce réseau ?

Feu VertLa patte de l'expert

Demander une documentation Ajouter à ma sélection Voir la fiche Actu du réseau
Actualité de l'enseigne
Dernières actualités