Economies d’énergie : la distribution alimentaire s’engage à réduire la consommation énergétique de ses frigos

2012-01-26T16:18:00+02:00

26.01.2012, 


imprimer

Les enseignes de la grande distribution alimentaire s’engagent à réduire la consommation énergétique de leurs frigidaires. Nathalie Kosciusko-Morizet, ministre de l’Écologie, et Jacques Creyssel, délégué général de la Fédération du Commerce et de la Distribution (FCD), ont signé une convention par laquelle les enseignes de distribution s’engagent à fermer 75 % des meubles frigorifiques destinés aux produits frais d’ici 2020.

D’après Greenflex, société de conseil en développement durable, la chaîne de froid représente une moyenne de 20 % des émissions de gaz à effet de serre et parfois plus de 65 % de la facture énergétique des enseignes de distribution. L’objectif de cet accord est de réduire la consommation d’énergie des enseignes de ce secteur, et d’économiser un total de 2,2 TWh (TéraWattheures) par an, soit l’équivalent de la consommation annuelle en énergie d’une ville de 500 000 habitants.

Dernières actualités