La FCA milite pour la suppression des soldes flottants

29.06.2013, Extrait de communiqué de presse

imprimer

Alors que les soldes ont commencé la semaine dernière, la Fédération du commerce associé (FCA) a redit dans un communiqué son opposition au système de soldes flottants instauré en 2008.

« Les études menées à la suite de l’instauration de ce dispositif ont à la fois montré l’indifférence des consommateurs et la confusion du système. Le terme "soldes" perd sa signification symbolique et sa force d’attractivité », note la FCA.

Dans le cadre de l’examen du projet de loi sur la consommation, elle se félicite du dépôt d’un amendement par une députée socialiste visant à rétablir deux périodes fixes de six semaines de soldes dans l’année.

La Fédération du commerce associé représente 145 enseignes qui pèsent pour 29% du commerce de détail français.

Dernières actualités