Groupement : concours FCA pour les écoles de commerce

09.10.2009, Information communiquée par l'enseigne

imprimer

La fédération des enseignes du commerce associé (FCA) lance un concours sur le e-business avec les écoles de Commerce et de Gestion. Dans le cadre de son partenariat avec les 27 Ecoles de Gestion et de Commerce, la Fédération des enseignes du Commerce Associé lance ce mois-ci le « Challenge E-business FCA EGC ». Ainsi, durant trois mois, plusieurs groupes d’étudiants travailleront pour l’une des deux enseignes partenaires, Gedimat ou Heure et Montres, afin de leur proposer une stratégie E-business innovante.
Depuis quelques jours, les 850 étudiants inscrits en 3ème année dans l’une des 27 EGC peuvent s’inscrire au concours « Challenge E-Business EGC FCA » (clôture des inscriptions le 30 octobre). Jusqu’à fin janvier, les participants répartis par groupe de 4 maximum, devront se plonger et comprendre les spécificités de fonctionnement des groupements, les relations au sein du réseau, les problématiques inhérentes à chaque métier afin de proposer des recommandations opérationnelles à l’une des deux enseignes partenaires : Gedimat (Equipement de la maison) et Heure et Montres (Horlogerie). Ce challenge permettra à la fois à ces futurs diplômés d’acquérir les mécanismes du e-business à travers un projet concret et aux enseignes, d’entrevoir de nouvelles perspectives dans leur activité Internet : lancement d’une activité marchande en ligne, amélioration de la relation clients par l’usage de nouveaux médias (mobile, réseaux sociaux,…),… La FCA récompensera les meilleurs projets en remettant un prix et une dotation lors des prochaines Rencontres du Commerce Associé, le 18 mai 2010.
La succession de projets « e-commerce » ces derniers mois montrent clairement que le e-business est au cœur des préoccupations des enseignes du Commerce Associé. A ce jour, plus de 50% des groupements concernés (hors pharmacie, agences immobilières, services aux entreprises) ont développé une activité marchande en ligne. Plus que le e-commerce, les commerçants envisagent de plus en plus Internet et les nouvelles techniques comme des médias permettant de renforcer la relation client, d’aider le consommateur à préparer ses achats, ou encore de toucher une nouvelle clientèle. La mise en œuvre des telles démarches impliquent pour les groupements des modèles économiques et un management de projet appropriés à leur fonctionnement.
Renforçant depuis plusieurs années sa présence dans des cursus universitaires et professionnels, la FCA a signé en octobre 2008 une convention de partenariat avec le réseau des EGC. Deux groupements de commerçants adhérents à la FCA se sont joints à cette initiative en 2009. Il s’agit de Gedimat, spécialisé dans le secteur de l’équipement de la maison et Synalia regroupant des bijoutiers et horlogers indépendants. Le contenu de ce partenariat (études de cas, interventions des responsables d’enseignes, diffusion d’offres d’emplois et de stages, lettres d’informations diffusées aux étudiants, . . .) vise à mieux faire connaître le Commerce Associé à des étudiants qui se destinent à des carrières dans le commerce mais également à susciter des vocations entrepreneuriales et à intégrer plus facilement ces jeunes diplômés dans les entreprises.
Pour rappel, la FCA est impliquée aujourd’hui dans une quinzaine de formations (de bac +3 à bac +5) à temps plein ou en alternance afin de sensibiliser les étudiants aux spécificités et à la diversité des métiers propres au Commerce Associé et de construire des formations adaptées aux attentes des entreprises.
Avec 13 825 emplois crées en 2008, l’effectif au sein des réseaux du Commerce Associé est en hausse de 3,2% par rapport à 2007, soulignant les besoins de recrutement de plus en plus importants dans les réseaux du Commerce Associé, et ce quelque soit le contexte économique. Aujourd’hui, l’ensemble des groupements emploient un total de 443 450 personnes, soit plus ¼ du Commerce de détail. Notons également les opportunités dues aux transmissions d’entreprise. Selon une enquête réalisée en 2008 plus de 6 700 entrepreneurs sont à recruter d’ici cinq ans.

 

Dernières actualités