FCA : plus d’un groupement sur deux présent à l’étranger

05.09.2009, Information communiquée par l'enseigne

imprimer

La Fédération des enseignes du Commerce Associé (FCA) s’est penchée sur les enjeux et les pratiques mises en place par les groupements pour se développer à l’étranger.
Aujourd’hui, le Commerce Associé se manifeste dans la quasi-totalité des secteurs du commerce de détail et des services marchands français. Les enseignes du Commerce Associé représentent plus d’un quart du commerce de détail français, pèsent 117.5 milliards d’euros de chiffre d’affaires et affichent à ce jour des progressions supérieures à celles du marché (+4,9% en 2008 contre 2,5% pour le commerce de détail). Mais qu’en est-il de l’international ? Présents depuis de nombreuses années hors de l’Hexagone, l’ensemble de ces groupements n’a pas échappé à l’internationalisation de la distribution et à la concentration des fournisseurs. Leur objectif est aujourd’hui de doubler leur implantation à l’international par des motivations, des choix et des méthodes différant le plus souvent des autres formes de réseaux (intégrés, franchisés,…).


L’international, une tendance de fond chez les indépendants.

Selon l’enquête menée par la FCA sur un panel de 43 groupements, toutes tailles et tous secteurs confondus, 77% des interrogés se disent concernés (56% ) ou intéressés (21% ) par un développement à court terme à l’étranger. Présents à ce jour dans plus de 50 pays du monde, la motivation première de leur développement à l’international est principalement liée à la recherche d’effets de tailles afin d’offrir une palette de services beaucoup plus large à des clients devenus de plus en plus mobiles. Essentiellement implantés en Europe, notamment en Belgique (70% ), Allemagne (56% ), Espagne (53% ), Italie (47% ) et en Suisse (37% ), 25% des groupements se disent présents à l’international pour affirmer la présence de l’enseigne hors de l’Hexagone, une motivation qui prime d’ailleurs pour 62% des groupements qui envisagent de se développer à l’étranger.


Les quatre formes de développement évoquées

Pour atteindre une taille internationale, 38% des groupements interrogés sont membres d’une centrale d’achat européenne. L’autre forme principalement évoquée est l’exportation de l’enseigne française à l’étranger (38% ) : pour plus d’un cas sur deux, le développement de l’enseigne à l’international est réalisé par des entrepreneurs français, ou des entrepreneurs étrangers devenus adhérents du groupement. 29% des groupements français ont également opté pour la constitution d’un réseau international afin de développer une enseigne commune utilisée par l’ensemble des membres et de mettre en place des marques propres (71% ).
Enfin 25% des groupements ont noué des alliances ou des partenariats avec des groupements étrangers pour se développer à l’international. Le contenu de ces alliances concerne essentiellement l’échange de savoir-faire ou d’informations (40% ), et la mutualisation d’un certain nombre de services (outils marketing, communication,…)


Les projets de développement des groupements.

Contrairement à la tendance actuelle poussant les entreprises vers des pays à forte croissance mais aux risques plus élevés (Chine, Etats-Unis, Russie), les projets de développement pour les groupements du Commerce Associé se situent principalement en Europe. Les premiers projets de développement des groupements concernent essentiellement, et logiquement, les pays limitrophes permettant de faciliter les tests d’implantation. Les groupements français, ayant déjà une présence hors des frontières, concentrent leurs nouveaux projets dans les pays d’Europe du sud, au Maroc, en Europe centrale ou de l’est, considérant indispensable d’avoir un maillage européen optimal avant d’envisager le Brésil, la Russie, l’Inde ou encore la Chine. Seuls les réseaux internationaux envisagent le recrutement de nouveaux partenaires dans ces pays en voie de développement.

*A propos du Commerce Associé et de la FCA (Fédération des Enseignes du Commerce Associé)
Le Commerce Associé est une organisation de réseaux de points de vente (magasins, agences, hôtels, …) constitués et contrôlés par des entrepreneurs indépendants, qui se sont associés au sein d’un groupement, dans le but de mettre en place des actions et des outils communs résultant de la mutualisation de leurs moyens et de leurs savoir-faire. Propriétaires de leurs affaires et de leur réseau/enseigne, ils en sont les acteurs et les décideurs. En grande majorité, ces groupements sont organisés sous forme coopérative.
En 2008, le Commerce Associé réalise près de 117,5 milliards d’euros de chiffre d’affaires soit plus du quart du commerce de détail français. Les groupements coopératifs recensés par la FCA, développeent 124 enseignes nationales et fédèrent près de 29 000 entrepreneurs exploitant 37 150 points de vente.
La Fédération des enseignes du Commerce Associé a pour vocation de représenter les groupements de commerçants, notamment auprès des pouvoirs publics ; de conseiller ses adhérents et de développer les échanges d’expériences inter-groupements ; de promouvoir et de contribuer au développement du Commerce Associé.
 

Dernières actualités