Noël 2009 : progression des ventes d’habillement

2010-01-06T20:09:00+02:00

06.01.2010, 


imprimer

La Fédération des Enseignes de l’Habillement (FEH), qui rassemble toutes les enseignes françaises et étrangères du secteur, dresse un premier bilan de Noël 2009. Par rapport à 2008, les professionnels de l’habillement ont enregistré une augmentation de 2,3 % de leurs ventes durant cette la période. En revanche, les analyses révèlent que les clients ont fréquenté plus tardivement les magasins pour effectuer leurs achats. Ils se sont concentrés sur de petites pièces et des achats « coups de cœur ».
Cette légère progression des ventes, vient atténuer les effets d’une année difficile. 2009 aura vu un recul de 5,5 % du chiffre d’affaires global.
La crise économique a lourdement affecté la consommation des ménages. Pour contenir leurs dépenses dans des budgets limités, les consommateurs ont opéré des choix (la prime à la casse a dopé de 40 % les ventes de voitures neuves) au détriment d’autres postes de consommation, notamment l’habillement.
La FEH reste très réservée quant à ses prévisions pour 2010. Ses enseignes ont d’ores et déjà engagé leurs achats pour les collections de printemps et celles d’automne sont en cours d’élaboration sur la base d’estimations très conservatrices.
La grande prudence dans les achats, qui a prévalu tout au long de 2009, permet aux enseignes de terminer l’année avec un stock comparable à celui des années précédentes. La fédération ne prévoit donc pas de rabais exceptionnel pour les soldes qui ont commencé hier.
A cet égard, la Fédération des Enseignes de l’Habillement demande aux pouvoirs publics l’uniformisation des dates de soldes d’hiver dans tous les départements métropolitains, ceci afin d’éviter les distorsions de concurrence entre départements.
La FEH représente un chiffre d’affaires de 16 milliards d’euros soit 40 % de l’habillement en France et emploie 120 000 personnes dans 400 entreprises.
 

Dernières actualités