Publi-interview franchiseur

B. Perotin (EXPERT HOME) : Premier réseau low cost de diagnostic immobilier

2009-04-23T11:09:00+02:00

23.04.2009, 


imprimer

Industrialiser le diagnostic immobilier pour obtenir un prix « low cost », sans négliger la qualité de services : telle est la force d’EXPERT HOME. Pour parvenir à cet équilibre, ce réseau a mis l’accent sur le format électronique des diagnostics, décroche d’importants contrats pour des marchés nationaux et cherche continuellement à adapter son offre à un marché en cours de structuration. Rencontre avec Bertrand Perotin, homme d’expérience dans le bâtiment et directeur du réseau EXPERT HOME.

Bertrand Perotin,  Expert Home
Crédits photo : Droits Réservés
Bertrand Perotin, directeur du réseau Expert Home

Pertinence du concept


1. Originalité du concept ?

Expert Home se positionne comme le premier réseau low cost de diagnostic immobilier. Pluridisciplinaire, notre enseigne couvre 14 métiers du bâtiment et intervient sur 4 domaines d’activités : le diffus ou « one shot » - agences immobilières, particuliers, notaires -, les administrateurs de biens sur la gestion locative -états des lieux, carte d’identité du bâtiment... -, les institutionnels pour les pathologies des bâtiments et enfin, les marchés publics à travers des appels d’offres. Nous sommes des économistes de la construction. Mes 19 ans dans le métier bâtiment  une tradition familiale, dont je représente la 3e génération - et mon écoute du client en tant que prestataire de services m’a conduit à industrialiser le diagnostic immobilier, un acte encore considéré comme contraignant, cher et incompréhensible.


2. Pourquoi avoir choisi le partenariat ?

La faculté d’adaptation est une composante fondamentale de l’intelligence. Expert Home est d’abord né de plusieurs sociétés opérant dans le monde de l’expertise immobilière, afin de répondre à un besoin de services lié à la clientèle. En 2002, nous faisions déjà travailler 60 diagnostiqueurs dans toute la France sur une base salariale. Ces dernières années, le métier du diagnostic a évolué, passant de l’exception à la banalisation. Il s’est aussi assaini, grâce à la réglementation. Le partenariat m’est apparu comme le modèle économique qui permet une vraie réciprocité dans la relation avec un entrepreneur indépendant en réseau. Expert Home obtient aujourd’hui d’importants contrats pour des marchés nationaux… ce que ses partenaires lui permettent de décrocher plus aisément, car ceux-ci assurent la réalisation de ces contrats. Nous pouvons ainsi proposer ainsi une mise en œuvre « industrielle » des diagnostics immobiliers, et à prix « low cost ».


3. Facteurs de rentabilité et de pérennité du concept ?

Nous sommes les moins chers des diagnostiqueurs, donc toutes les marges sont préservées. Nous proposons une économie d’échelle à travers notre réseau, ainsi que l’industrialisation et l’automatisation de beaucoup de tâches - dont l’archivage électronique -. De plus, nous ne subissons aucun effet de saisonnalité, en raison de la récurrence offertes par les marchés nationaux. Nous venons, par exemple, de décrocher la réalisation de 30 000 diagnostics pour le groupe Arcade, 27 000 pour la Communauté Urbaine de Strasbourg, 20 000 pour l’Immobilière des Chemins de Fer, et 6 000 pour l’OPAC du Grand Lyon.


Transmission du savoir-faire


4. Formation initiale ?

La formation de base, portant aussi bien sur la technicité du bâtiment que les compétences de personne sur les diagnostics immobiliers – amiante, gaz, termite, etc. -, est complètement externalisée. Elle dure deux mois pour un entrepreneur sans diplômes dans notre secteur. Nous donnons également une formation en interne sur les métiers non conventionnels – loi Carez, états des lieux locatifs… - de 2 à 3 jours, et sur les méthodes commerciales d’une semaine.


5. Aide au lancement ?

Nous offrons une garantie de résultats jusqu’à la millième expertise. Nous fournissons également un kit marketing complet, avec plaquettes et cadeaux pour les clients. Notre activité ne nécessite ni local, ni personnel, pour couvrir une zone de chalandise de 100 000 habitants.

Expert Home en quelques chiffres :
Expert Home effectue entre 10 000 et 12 000 expertises par mois ; un diagnostic pouvant inclure plusieurs expertises.


6. Accompagnement durant les 100 premiers jours ?

Durant les trois premiers mois d’exploitation, le partenaire Expert Home bénéficie du suivi de notre équipe commerciale, à raison d’une semaine complète sur trois. Nous suivons l’évolution de l’agence au niveau technique et commercial, afin de pouvoir lancer à temps des actions rectificatrices correspondant aux besoins du partenaire.


7. Jusqu’à la fin du contrat, autres points-clés ?

Notre outil informatique, extrêmement complet, permet, en amont, de générer commandes et paiements –avec des alarmes -, et sur le terrain, d’utiliser une tablette graphique et de donner au client un rapport instantanée sur clé USB avec signature cryptée de l’expert. Tout est au format électronique. Le diagnostic s’effectue à la carte, avec une forte réactivité par rapport aux demandes.


Activité du réseau


8. Bilan en 2008 ?

L’an dernier, la structure opérationnelle d’Expert Home sur les plans marketing et développement a été mise en place. Nous avons ouvert 7 agences franchisées :Mulhouse, Thonon-les-Bains / Annemasse, Verdun, Toul, Epinal, Montpellier et Entremont. Nous nous sommes également implantés au Grand Duché de Luxembourg, à Dudelange.


9. Perspectives pour 2009 ?

Nous désirons accroître notre réseau d’une trentaine de nouveaux partenaires. Nous cherchons également à conquérir le marché luxembourgeois à travers une Master Franchise, en bénéficiant de la nouvelle réglementation du pays, valable à partir du 1er janvier 2010. Nous comptons aussi ouvrir des agences en Belgique et en Suisse.
Enfin, nous mettrons en place des outils de thermographie du bâtiment liés à l’expertise immobilière, à l’économie de la construction et à l’expertise judiciaire.


10. Signe majeur de bonne santé ?

L’an dernier, notre chiffre d’affaires a enregistré une hausse de 30 %, et notre rentabilité, + 20 %. Nous sommes même recommandés par certains établissements financiers en termes de financement de nos partenaires, et suivis par Oséo-BDPME. Nous disposons d’un carnet de commandes en marché public pour l’année complète.
 

Dernières actualités