Franchise immobilier : 4 questions à Guy Cotret, président d’ELYSE AVENUE

2015-06-15T10:17:00+02:00

15.06.2015, 


imprimer

Guy Cotret, le président d’Elyse Avenue, réseau d’agences immobilières se développant en franchise, répond aujourd’hui à quelques questions afin de présenter son enseigne.

Guy Cotret
Crédits photo : DR

Dans quelles circonstances avez-vous repris le réseau Elyse Avenue ?

« Au départ, il s’agit d’une histoire d’amitié entre mon associé Nicolas Merindol et moi-même. Nous avons en effet longuement collaboré ensemble à la direction du groupe bancaire BPCE et avons toujours souhaité travailler sur un projet commun d’entreprise. Selon nous, le domaine de l’immobilier, que nous connaissons tous deux très bien, constitue plus que jamais une formidable opportunité. Parallèlement, l’univers de la franchise reste le plus pérenne à notre sens. Voilà pourquoi nous avons repris le réseau Elyse Avenue, filiale de Guy Hoquet, en 2013, après une analyse particulièrement poussée de l’enseigne. »

 

Quel est le potentiel de la marque Elyse Avenue ?

« Après le rachat de la marque, nous avons minutieusement étudié une nouvelle approche de l’immobilier afin de donner un second souffle à l’enseigne. Nous souhaitions appréhender l’immobilier de manière neuve, avec des formules orientées web. C’est de cette initiative qu’est né le concept de "manager animateur" : un franchisé qui développe son propre réseau de mandataires avec notre appui. »

Quelles sont les valeurs et points forts de l’enseigne ?

« Comme tous nos confrères, nous prônons la transparence, le conseil, le respect et la défense des intérêts du client. Ainsi, nous avons mis en place une charte déontologique. Notre différence notable réside dans le recrutement et la formation initiale du franchisé qui est, sur le terrain, le véritable animateur de son propre réseau. En effet, chaque membre d’Elyse Avenue accompagne, forme, anime, coache et recrute en local ses équipes indépendantes. C’est un tout autre fonctionnement que dans les réseaux traditionnels. Elyse Avenue se charge de leur apprendre ce nouveau métier avec des méthodes et un suivi particuliers. »

Quelles sont vos objectifs de développement ?

« A court terme, nous souhaitons implanter une vingtaine de managers immobiliers pour un maillage du territoire de 50 unités d’ici trois ans. La puissance du réseau passera par le recrutement qualitatif des équipes de mandataires et non par le développement d’un nombre de points de vente trop important. Chaque agence doit collaborer avec une dizaine d’indépendants, ce qui amènera, à terme, une présence nationale de 500 personnes sur le terrain. »

L’enseigne, qui développe le concept de « manager immobilier » en franchise, assure à ses membres une exclusivité territoriale afin de développer leur propre réseau de mandataires. Elle a pour objectif d’atteindre la centaine d’agences sur l’ensemble du territoire à l’horizon 2015/2016.

Dernières actualités