Franchise lavage auto : ELEPHANT BLEU fait le bilan de 25 ans de développement en convention

2013-02-20T11:01:00+02:00

20.02.2013, 


imprimer

Eléphant Bleu, réseau de centres de lavage auto, a clôturé sa 25ème année en réunissant son réseau lors d’une convention à Chamonix en janvier dernier.
Avec une participation record de plus de 200 personnes, l’événement a mobilisé le réseau qui a montré son attachement à l’enseigne. Au programme, l’analyse des facteurs de réussite des 25 dernières années a introduit la présentation de la feuille de route pour le prochain quart de siècle.

Yves Brouchet, directeur général du Groupe Hypromat, commente : « Beaucoup de choses ont évolué chez Eléphant Bleu depuis sa naissance : l’offre, la qualité de service, la distribution, les services aux franchisés... Nous assurerons la continuité en remplissant notre devoir de garantir la capacité à rester en mouvement. La vocation du groupe est d’innover et de se donner les moyens d’accompagner le réseau qui est la force de notre enseigne. »

La franchise


Le modèle de la franchise a pleinement participé au succès de l’enseigne. Lancé en 1987, le réseau Eléphant Bleu prend rapidement une envergure nationale : 417 créations de centres entre 1988 et 1992 avec en point d’orgue, l’année 1990 et ses 100 ouvertures. Aujourd’hui, avec une moyenne de 20 à 25 ouvertures annuelles, le réseau représente 480 centres en France et regroupe 210 franchisés.
Le concept a démontré sa rentabilité et son potentiel de développement. A son actif, le franchiseur affiche un taux de 96 % de comptes prévisionnels réalisés et n’a constaté aucun dépôt de bilan dans le réseau. Ces performances sont récompensées par la fidélité des franchisés (95 %) et leur implication (70 % ont plus d’un centre et 30 %, plus de trois centres).


La nécessaire transformation de l’entreprise


L’histoire des grandes entreprises, comme en ont témoigné Speedy et IBM invités à une table ronde lors de la convention, montre que leur succès tient à leur capacité à se remettre en cause pour rester en phase avec les attentes de leur marché. Eléphant Bleu a vécu cette expérience en se lançant sur le nouveau métier du lavage automatique. En s’adressant à un profil spécifique d’automobilistes, le réseau a conquis une nouvelle clientèle et développé l’activité de ses franchisés jusqu’à + 30 %.
C’est donc en suivant l’axe du service, autant à l’égard du consommateur que de l’investisseur, qu’Eléphant Bleu entend poursuivre son évolution et assurer sa pérennité en concertation avec les franchisés, ambassadeurs les plus fervents de la marque.


Les objectifs prioritaires de développement


Sur un marché mature, où la concurrence s’intensifie et les opportunités foncières se raréfient, le groupe compte garder le cap de la croissance et conserver son leadership en plaçant dans ses objectifs prioritaires :
- La transformation de centres concurrents : méthode de conquête offensive adaptée aux réalités foncières et économiques. En s’appuyant sur la structure existante, la mise aux normes techniques et aux couleurs de l’enseigne présente l’avantage de réduire l’investissement et le temps de réalisation du projet, tout en bénéficiant d’un historique d’activité.
- La création de centres en continuant de saisir toutes les rares opportunités d’implantation.
- Le développement de l’activité des centres de lavage : renforcement des services aux franchisés en suivant deux axes, le confort d’exploitation, le développement de l’activité commerciale
- Le développement international en favorisant les régions déjà implantées et en saisissant les opportunités de développement, notamment dans les pays de l’est et du Maghreb.


Capitaliser sur lavaleur de marque Eléphant Bleu

- Entretenir la préférence de l’automobiliste pour l’enseigne : l’enjeu est de conquérir et fidéliser le client laveur en étant à l’écoute de ses besoins, en lui proposant des services ciblés, des programmes de fidélité, des informations utiles et les meilleures garanties de respect de l’environnement.
- Entretenir la complicité avec le consommateur : le lancement récent d’une websérie traduit cette volonté d’améliorer le quotidien de l’automobiliste.
- La conquête d’un nouveau marché : le lancement imminent de la carte de paiement « Entreprise » permettra à l’enseigne, avec une offre nationale homogène, d’investir le marché des flottes d’entreprises et de satisfaire ainsi 40 % du parc automobile français.

Dernières actualités