Franchise auto : ELEPHANT BLEU plaît aux collectivités locales

2009-08-03T17:03:00+02:00

03.08.2009, 


imprimer

Eléphant Bleu, réseau de centres de lavage auto, met en avant le développement durable. Ses nouveaux centres « Evolution » répondent désormais aux critères exigés dans le Projet d’Aménagement et de Développement Durable (P.A.D.D), avec une architecture conforme aux exigences du Plan Local d’Urbanisme (P.L.U). Partenaire des « Semaine du développement durable » avec Yann Arthus-Bertrand et de l’association Solidarités, initiateur de nombreuses opérations de sensibilisation grand public sur l’économie d’eau, Eléphant Bleu a pris un engagement indéfectible en faveur de l’environnement. Lors du Grenelle de l’environnement, l’enseigne a participé aux débats sur la « Préservation de la biodiversité et les ressources naturelles » et la « Promotion des modes de développement écologiques favorables à la compétitivité et à l‘emploi ». Les avantages écologiques des installations de l’enseigne vont dans le sens de l’article 6 de la Charte constitutionnelle de l’environnement : « La réglementation de la commande publique fait obligation à toutes les politiques publiques de promouvoir un développement durable et, à cet effet, de concilier la protection et la mise en valeur de l’environnement, le développement économique et le progrès social ».

Par exemple, pour la prestation « Lavage Automobile », Eléphant Bleu a été spécifiquement désigné par Stéphane Benhamou, maître d’ouvrage du site Hyper U-Sud de la communauté d’agglomération de Dracénie (83). Au-delà de sa notoriété, il a choisi l’enseigne pour ses qualités environnementales et son système « économiseur d’eau ». La démarche de Haute Qualité Environnementale (HQE) de ce centre, situé sur la commune d’Arcs-sur-Argens, avait pour priorité trois critères : une relation harmonieuse des bâtiments avec leur environnement immédiat, la gestion de l’énergie et de l’eau.
Ainsi, appuyé par la recommandation du Ministère de l’Ecologie, de l’Energie, du Développement et de l’Aménagement Durable (MEEDDAT), Eléphant Bleu se trouve bien placé auprès des municipalités qui prennent progressivement conscience des enjeux environnementaux. Les collectivités locales sont donc plus à même d’identifier les solutions qu’Eléphant Bleu peut leur apporter :

- Une maîtrise des intrants : savon répondant à la norme détergence CE 648/2004 du Parlement Européen et du Conseil du 31 mars 2004 sans nonylphénol ou dérivé,

- Une maîtrise de la consommation d’eau : économiseur d’eau en bout de lance avec une buse exclusive et une pression mesurée,

- Une qualité des équipements dans la durée : garantie sur l’entretien quotidien des équipements par une certification,

- Une gestion des rejets : convention de récupération des boues par des organismes agréés.


Enfin, avec plus de 500 centres en France et aucun dépôt de bilan en 20 ans de franchise, Eléphant Bleu peut également se targuer d’être rentable : en moyenne, le retour sur investissement d’un centre est de 4 à 5 ans. Les créations de centres de services Eléphant Bleu sont donc soutenues par les banques, qui favorisent le financement de cette activité pérenne et rentable par l’octroi de taux de crédit avantageux.
 

Dernières actualités