Publi-interview franchiseur

O. Couly (Ecowash Mobile) : « Le réseau veut maintenir ses efforts en matière d’innovation au profit des franchisés »

2014-11-07T08:01:00+02:00

07.11.2014, 


imprimer

Né en Australie en 2004, le concept de lavage auto sans eau et sur site Ecowash Mobile a essaimé dans le monde et se développe en franchise dans l’Hexagone depuis 2007. Aujourd’hui, le réseau compte 26 unités et continue de grandir. Rencontre avec Olivier Couly, master-franchisé France.

Olivier Couly, Ecowash Mobile
Crédits photo : Droits réservés
Olivier Couly, master-franchisé Ecowash Mobile.

Quelle est l’originalité de votre concept ?

Le concept d’Ecowash Mobile est unique : le lavage sans eau du véhicule peu importe où il se trouve est aussi l’occasion de rencontrer le client et de lui offrir des services supplémentaires, que nous sommes les seuls à proposer : le "wash and check". En effet, lorsqu’ils se déplacent, les opérateurs Ecowash recueillent toute une série d’informations sur le véhicule traité (chocs, rayures, etc.) et les mettent à la disposition du client sur un extranet dédié. Ce service est très apprécié de la clientèle, essentiellement BtoB, car il apporte un suivi indispensable quand on gère une flotte de véhicules répartis sur le territoire.


Quelle est la valeur ajoutée par rapport au marché ?

La valeur ajoutée du concept est double. Pour le client final, d’abord. Comme évoqué précédemment, une entreprise devant gérer une flotte de véhicules sur plusieurs sites peut en perdre la visibilité. Ce faisant, elle s’expose à trois problématiques : un coût supplémentaire (par exemple, un choc non traité peut entraîner le changement total du pare-brise et ainsi des surcoûts qui auraient pu être évités avec une intervention en amont), un risque humain (pour le conducteur notamment) et une information biaisée (un véhicule professionnel porte l’image de l’entreprise, il doit donc être impeccable).

Pour le franchisé, ensuite. Ce service supplémentaire permet aux adhérents de dégager une marge forte et d’accroître leur chiffre d’affaires, pour l’instant généré à 90 % par le lavage automobile. L’objectif du réseau est de passer d’ici 2018 à 50 % de l’activité issue de la vente de données. Si pour l’instant ce service se destine aux professionnels, une déclinaison pour les particuliers est à l’étude, toujours dans l’optique d’aider les franchisés à développer leur chiffre d’affaires et d’améliorer leurs marges.


Quels sont les points-clés de votre accompagnement ?

L’accompagnement apporté aux adhérents s’incarne tout au long de la durée du contrat de franchise, et est particulièrement soutenu lors de la phase de démarrage. Ecowash Mobile est un organisme de formation agréé. Aussi, la formation dispensée à chaque nouveau franchisé est complète et se compose de 15 jours de formation initiale ainsi que de "deux universités", organisées lors de la première année et d’une durée de deux jours chacune. Le réseau met également à la disposition de tous un extranet dédié à l’accompagnement du candidat, sur lequel se trouvent plusieurs documents pour aider notamment à l’élaboration du business plan ou au montage du dossier financier. Sur ce dernier point, Ecowash Mobile est allé plus loin et propose aux nouveaux franchisés un "coaching banque". Aujourd’hui, l’approche a changé et nous avons conscience qu’il est essentiel de rassurer le banquier. Nous anticipons donc les questions qu’il posera au futur franchisé en entretien et le préparons à y répondre efficacement.

Enfin, l’enseigne compte une équipe de deux personnes dédiées à l’animation qui ont vocation à établir une relation de proximité avec chaque franchisé et de diffuser les bonnes pratiques à l’ensemble du réseau.

Quel bilan faites-vous de l’année écoulée et quelles sont vos perspectives de développement ?

2014 est un excellent cru pour le réseau Ecowash Mobile, puisqu’il s’agit de l’année où nous avons recruté le plus de franchisés, avec 11 nouvelles adhésions contre 5 en 2013. En 2015, nous souhaitons poursuivre sur cette lancée et visons une dizaine d’ouvertures supplémentaires. L’enseigne a également reçu la certification Qualicert, une distinction qui nous ouvre les portes de nouveaux contrats, notamment avec de grandes entreprises.

Parallèlement au développement du réseau, Ecowash souhaite maintenir ses efforts en matière d’innovation au profit des franchisés. Dernière nouveauté en date, la création de points de services fixes. Nous lançons un site pilote en décembre et si les résultats sont concluants, nous le proposerons aux franchisés.


Quels profils recherchez-vous ?

Le profil des franchisés Ecowash Mobile a évolué au fil du temps. Aujourd’hui, notre offre est triple : service, nettoyage et gestion de données. Nous recherchons donc des personnes pouvant répondre à ces trois critères, ayant une aptitude commerciale, marketing et une aisance informatique fortes. Les franchisés sont également des managers, ils doivent donc être capables de gérer et développer une équipe, tout en restant un homme ou une femme de terrain, impliqué(e) dans l’opérationnel de son entreprise.

Dernières actualités