Publi-interview franchisé

P. Garagnon (Easy Service Informatique) : « Créer ma propre structure sans devenir un chef d’entreprise isolé »

2010-09-29T09:24:00+02:00

29.09.2010, 


imprimer

Pierre Garagnon a rejoint en septembre 2010 le réseau Easy Service Informatique. Il a été séduit par une approche axée sur le service apporté aux clients, et non seulement sur la relation commerciale.

Pierre Garagnon
Crédits photo : DR
Pierre Garagnon, franchisé Easy Service Informatique.

Construction du projet

Ce qui vous a motivé à devenir créateur d’entreprise ?

A 50 ans, j’ai exercé plusieurs fonctions en tant que salarié mais aussi chef d’entreprise. J’ai évolué dans des secteurs d’activité divers : du service après-vente pour le matériel agricole à l’installation et la maintenance de cuisines professionnelles, en passant par la formation professionnelle ou la maintenance de parc informatique. En 2009, directeur général d’une structure de formation comptant 25 salariés, j’ai souhaité de nouveau tenter l’aventure de la création d’entreprise. Je désirais être le seul décisionnaire de ma carrière et m’éloigner de la complexité grandissante de la gestion des ressources humaines.


Pourquoi avoir créé en franchise ?

Créer ma propre structure me motivait, mais la perspective de devenir un chef d’entreprise isolé m’inquiétait. J’ai toujours apprécié le travail collaboratif et l’échange d’expériences. La franchise était un bon compromis qui me permettait d’être autonome, sans être seul, ni travailler en vase clos. Je pouvais espérer ainsi bénéficier d’un réel soutien technique et commercial par mon enseigne.

Choix de l’enseigne

Ce qui vous a séduit chez le franchiseur ?

Tout au long de ma carrière, quel que soit mon domaine d’activité, j’ai toujours apporté un service à d’autres. Le nom et le concept derrière l’enseigne Easy Service Informatique m’ont séduit car leur objectif est d’offrir un service aux clients et aux partenaires. Ils n’entrent pas dans une relation uniquement commerciale. Par ailleurs, je suis le premier franchisé de province, installé en région lyonnaise. Les perspectives de développement que m’apporte le réseau sont donc importantes. Enfin, les premiers contacts humains avec le franchiseur ont été excellents et m’ont motivé pour aller plus loin.


Comment avez-vous convaincu le franchiseur ?

J’ai fait valoir mon expérience d’homme d’entreprise et d’ancien dirigeant, ainsi que mon intérêt déjà ancien pour la maintenance de parc informatique. Tout cela était un gage de sérieux pour ma candidature. Ayant travaillé longtemps dans la région ouest lyonnaise, j’avais également une bonne connaissance du secteur géographique et des entreprises qui y sont implantées.

Quotidien du franchisé

Comment avez-vous appliqué le savoir-faire de l’enseigne ?

Je suis allé plusieurs fois observer les méthodes de travail d’Easy Service Informatique au siège. J’ai pu rencontrer les premiers franchisés de la franchise école en région parisienne. Nous avons eu l’occasion d’étudier les méthodes commerciales, le fonctionnement de la maintenance, la gestion de la relation client, etc… Enfin, au moment de mon installation, les deux responsables d’Easy Service Informatique sont venus me rendre visite pour m’assister dans l’installation du matériel, faire le point sur l’affichage, la publicité et la relation commerciale.


Bénéfices et contraintes de votre nouvelle vie de franchisé ?

Je me suis installé il y a quelques semaines à peine. Il est donc difficile pour moi d’avoir du recul. J’ai effectué quelques interventions, établi des factures et démarché quelques clients.
J’ai le sentiment d’avoir été bien épaulé au moment de mon lancement. Aujourd’hui encore, je le suis. Le soutien et l’appui technique sont réels. Je suis satisfait de l’autonomie que j’ai acquise et satisfait d’atteindre progressivement les objectifs de développement que je m’étais fixé. Je suis en train de prendre ma place dans l’espace économique de ma région et j’en suis ravi.

Dernières actualités