Franchise dépôt-vente : EASY CASH en progression sur son chiffre d’affaires

2012-07-23T12:16:00+02:00

23.07.2012, 


imprimer

Easy Cash, spécialiste de l’achat-vente d’articles d’occasion, annonce une progression de 24 % de son chiffre d’affaires mi-2012, par rapport à l’année dernière.

Une croissance portée par un rythme d’ouvertures soutenu, puisque quatre nouveaux magasins ont vu le jour entre janvier et juin 2012, et que l’enseigne prévoit 13 nouvelles ouvertures d’ici la fin de l’année.

L’enseigne travaille sur le long terme et anticipe son business plan pour l’année 2013, durant laquelle neuf ouvertures sont déjà programmées.

« Nos objectifs 2012 tablaient sur un chiffre d’affaires de 100 millions d’euros avec 90 magasins », explique Jérôme Taufflieb, président d’Easy Cash. « Nos prévisions nous indiquent d’ores et déjà que nous les atteindrons. Nous sommes sur la bonne voie. Depuis sa création en 2001, la société est en croissance. Notre développement passe par le maillage serré du territoire national, avec une quinzaine d’ouvertures en moyenne par an. Nous nous installons en périphérie des villes, au sein de zones commerciales, sur des surfaces qui varient de 400 à 500 m², puis nous avons commencé à développer notre concept Easy Cash City en centre-ville, avec des magasins plus petits. »

L’électronique grand public, une valeur sûre

En termes de famille de produits, les consoles de jeux, l’informatique et la téléphonie totalisent près de 40 % du volume des ventes réalisées au premier semestre. L’engouement pour ces produits ne faiblit pas et les avancées technologiques favorisent le renouvellement. Ces produits conservent leur attractivité, car ils sont disponibles sur le marché de l’occasion peu de temps après leur lancement officiel et à des prix très accessibles.

Ils suivent la tendance du marché du neuf. Le consommateur, quel que soit son profil, veut pouvoir disposer d’un nouveau smartphone, d’une console ou d’un iPad, sans en payer le prix fort.

Seconde famille de produits en termes de volume, la bijouterie/horlogerie représente 27 % du total des transactions, entrainée par l’augmentation du cours de l’or et l’attrait pour les montres anciennes de grandes marques.

Le reste du chiffre d’affaires se partage selon les saisons entre la décoration, le petit électroménager, le bricolage, les livres et les articles de sport.

Créé en 2001, Easy Cash compte 77 points de vente. En 10 ans, l’enseigne a acheté et vendu 15 millions d’articles d’occasion et formé 2 500 collaborateurs.

Dernières actualités