Publi-interview franchiseur

P. Langohr (Dietplus) : « Nous portons une grande attention à la formation et à la technique de vente »

2012-11-19T09:03:00+02:00

19.11.2012, 


imprimer

Dietplus est une enseigne de diététique spécialisée en rééquilibrage alimentaire. Philippe Langohr, gérant de la franchise, revient sur le développement de ce nouveau réseau et sur les objectifs fixés pour celui-ci à court et moyen terme.

Philippe Langhor
Crédits photo : Droits Réservés
Philippe Langhor, gérant du réseau Dietplus

Originalité du concept

Dietplus correspond à un concept de rééquilibrage alimentaire. Nous sommes présents sur le marché du surpoids et proposons d’encadrer notre clientèle dans le cadre de leur perte de poids. Le suivi et l’accompagnement sont assurés par une diététicienne. Tel un coach, celle-ci adapte le programme proposé à la vie des personnes, afin de leur fixer des objectifs réalistes. Un programme type consiste à prodiguer des conseils alimentaires ciblés, proposer des recettes adaptées et accompagner la perte de poids avec une gamme de compléments alimentaires développée en France et spécifique à Dietplus. Nous travaillons notamment sur les motivations de nos patients et les aidons à modifier leur comportement alimentaire pour un changement qui s’inscrive dans la durée. Nous proposons également toute une gamme de produits dits « prêts à consommer ». Notre objectif est de conseiller chaque personne selon son mode de vie, son histoire et d’être présent dans la vie de tous les jours, semaine après semaine. Le suivi avec les diététiciennes est gratuit, de même que le bilan, mais les compléments alimentaires sont payants. Par ailleurs, la concurrence existe, mais le marché est tellement important qu’il ne s’agit pas d’une concurrence acharnée.


Valeur ajoutée pour le franchisé

Devenir franchisé Diteplus revient à exercer un nouveau métier à fort potentiel, dont le concept assure une rentabilité à court terme. Les franchisés bénéficient de formations initiales et continues qui leur permettent de gérer au mieux leur activité. Ils peuvent également compter sur une grande zone de chalandise (environ 30 000 habitants) qui leur donne les clés pour bien développer leur activité. Un centre type se compose d’une partie boutique et d’un cabinet de consultation. Il s’étend en moyenne sur 40 m² de surface et comprend une conseillère et une diététicienne. Généralement, le franchisé occupe le poste de conseiller au démarrage de son activité. Toutefois, certains chefs d’entreprise sont déjà à la tête de plusieurs centres et délèguent les fonctions de conseiller. Selon le plan financier dévoilé aux franchisés, nous prévoyons 150 000 euros de chiffre d’affaires la première année. Certains franchisés atteignent toutefois un chiffre d’affaires mensuel de 20 000 euros après seulement 6 mois d’activité.


Points clés de l’accompagnement

Nous portons une grande attention à la formation et à la technique de vente. Nous proposons des formations pour les diététiciennes ainsi que pour le franchisé. Le but de ces formations est notamment d’amener à comprendre le comportement des gens, et de former les franchisés aux leviers qui vont accélérer la notoriété et la rentabilité de chaque centre. Des tableaux d’analyse permettent aussi de maximaliser la rentabilité du site. Nous assurons une présence tous les 15 jours auprès de nos franchisés par vidéoconférence et mettons en place des réunions sur des sujets spécifiques par Skype. Trois personnes travaillent au développement des centres et de la franchise, soutiennent les franchisés et les aident à développer leur activité au quotidien. Un responsable de communication et un responsable de formation sont aussi présents pour apporter leur soutien au réseau.

Bilan de l’année écoulée et perspectives de développement

Nous sommes un jeune réseau, la plupart de nos centres ont ainsi moins d’un an d’activité. Toutefois, à ce jour, nous avons déjà 32 centres en franchise et 6 centres en propre. Cette année, nous avons ouverts 25 nouvelles unités, soit 150 % de plus que l’année passée. Nous prévoyons d’ouvrir 45 nouveaux centres l’année prochaine. Tout cela représente déjà à nos yeux une belle réussite. Côté centres, de nouveaux produits vont arriver dans nos boutiques pour proposer une plus large gamme à notre clientèle. Enfin, nous prévoyons de mettre en place de nouveaux outils de communication.
Les centres Dietplus sont répartis sur toute la France et nous sommes ouverts à toute demande, quelle que soit la zone géographique. Il est possible d’ouvrir 500 à 600 centres en France, tout en permettant à chacun d’avoir une zone suffisante à développer, donc nous avons encore de la marge. Nous avons un très bon bilan, un bon développement, aussi notre objectif est de nous faire connaître davantage.


Profils recherchés

Les futurs franchisés doivent avoir de l’empathie, avoir l’envie d’aller vers l’autre. Devenir franchisé Dietplus est très enrichissant humainement, il faut donc savoir être à l’écoute et ne pas avoir peur. Il faut également être dynamique et entreprenant. Aujourd’hui, le réseau est composé de tous types de profils. L’accompagnement proposé permet à chacun d’aboutir à la réussite. Nous comptons une majorité de femmes, mais les hommes sont également présents. Nos franchisés ont généralement plus de 35 ans, tout simplement parce que devenir franchisé Dietplus demande d’avoir du vécu. Mais l’âge n’est pas déterminant. Il faut surtout vouloir aider les autres et avoir le tempérament qu’il faut pour.

Pourquoi rejoindre ce réseau ?

DietplusLe spécialiste du rééquilibrage alimentaire

Demander une documentation Ajouter à ma sélection Voir la fiche Actu du réseau
Actualité de l'enseigne
Dernières actualités