Franchise nutrition : La réussite de Charlotte Coup, jeune franchisée DIETPLUS de 23 ans

2014-05-21T11:10:00+02:00

21.05.2014, 


imprimer

Dietplus, réseau spécialisé dans les centres de rééquilibrage alimentaire et la diététique, revient sur le parcours de sa nouvelle franchisée de Saint-Fargeau-Ponthierry (77), Charlotte Coup :

« Si les franchisés du réseau Dietplus peuvent venir d’horizons différents, et parfois surprenants, Charlotte Coup a toujours voulu avoir un métier dans l’univers de la minceur, du bien-être et de la santé, par envie et par goût d’aider autrui. Seulement, sans doute ne s’attendait-elle pas à se retrouver à son compte aussi rapidement, à seulement 23 ans avec en plus, une affaire qui marche.

Titulaire d’un BTS de diététicienne-nutritionniste, la jeune femme a commencé sa carrière comme diététicienne au sein d’un centre Naturhouse. « C’était une expérience assez particulière, mais enrichissante, raconte-t-elle. Le responsable du centre étant assez peu présent, nous avions, ma collègue et moi, à gérer pas mal de choses par nous-mêmes. Cela m’a permis de me rendre compte que j’étais capable de m’occuper de mon propre centre. » Capacité, qu’elle n’a d’ailleurs pas tardé à concrétiser : Charlotte a fait le choix de Dietplus pour l’écoute et pour l’attention qu’on lui a immédiatement portée. « Par rapport à la concurrence, il faut dire que toutes les méthodes pour faire perdre du poids peuvent fonctionner. C’est donc vraiment l’écoute et l’accompagnement offerts par l’équipe de Dietplus qui a fait la différence. »

Une soixantaine de clients par semaine
Aidée financièrement par ses parents et initiée à la méthode Dietplus grâce à une formation de trois semaines, Charlotte Coup a donc ouvert son centre le 13 janvier dernier. Elle a choisi Saint-Fargeau-Ponthierry (77), une ville de 12 000 habitants en région parisienne. Un bon compromis entre la proximité de son domicile, l’éloignement de la concurrence et l’importance des flux de circulation.
« Le local n’est pas situé sur l’axe principal de la ville, mais dans une rue perpendiculaire. Je dispose d’une grande vitrine (7 m), d’une grande pièce où j’ai pu bien installer la caisse, le mobilier, les produits... J’ai vraiment eu un coup de cœur pour ce local !»

Au bout de quatre mois, elle reçoit une soixantaine de clients par semaine. Des résultats qui vont au-delà de ses meilleures prévisions, au point qu’il est déjà question de bénéfices.
Avec l’enthousiasme de la jeunesse, Charlotte a déjà noué des partenariats avec d’autres commerçants locaux. Elle se réjouit surtout de ne jamais se sentir seule dans son centre. Outre sa mère qui vient l’aider ponctuellement, elle peut compter en permanence sur toute l’équipe de Dietplus, y compris sur les autres franchisés de la région : « Je suis en contact fréquent avec le responsable du centre de Montereau (45), que j’avais rencontré avant de me lancer, ainsi qu’avec celui de Palaiseau (91). On s’appelle souvent,on se rend service mutuellement. J’ai aussi gardé des relations avec ceux qui étaient en formation avec moi. Au sein du réseau, il y a une superbe ambiance, on forme un peu une famille !»»

Lancé en franchise en 2010, Dietplus compte une trentaine de centres dont six à l’international. L’enseigne a pour objectif d’ouvrir en 2014 une quarantaine de centres.

Pourquoi rejoindre ce réseau ?

DietplusLe spécialiste du rééquilibrage alimentaire

Demander une documentation Ajouter à ma sélection Voir la fiche Actu du réseau
Actualité de l'enseigne
Dernières actualités