Services

Bien Servi passe l’éponge 100 % écologique

2010-02-03T15:16:00+02:00

03.02.2010, 


imprimer

Des produits ménagers écologiques efficaces, moins nocifs et pas plus chers ? C’est possible. Cela a représenté moins de risques professionnels et même donné un avantage concurrentiel à Bien Servi.

prduits bio
Crédits photo : Getty images
Des produits ménagers écologiques efficaces, moins nocifs et pas plus chers ? C’est possible

Le constat : incidence sur la santé des nettoyants ménagers

76,7 % des Français pensent que l’usage de produits nettoyants ménagers peut avoir une incidence sur leur santé, en particulier des allergies et de l’asthme (source Crédoc : avril 2009). Des études récentes ont confirmées que l’air intérieur était plus pollué que l’air extérieur du fait des COV (composés Organiques Volatils) qui s’évaporent notamment des produits ménagers (cf. dossier Que Choisir décembre 2009).
BienServi est une entreprise de services à la personne et de ménage à domicile. Dans le cadre de sa démarche de certification NF Services, le groupe a réfléchi à la professionnalisation de son personnel. Ce fut l’occasion de faire d’une pierre plusieurs coups : former au ménage professionnel toutes les équipes, répondre à la demande des consommateurs de plus en plus sensibles aux questions de santé et d’environnement, diminuer les risques professionnels liés à l’utilisation continue de produits détergents, se différencier de la concurrence.


Les mesures prises : un service 100% écologique, sans hausse du prix

En 2009, BienServi a basculé dans le ménage 100% écologique. Tout le personnel (120 personnes) a été formé à l’utilisation de produits verts et du matériel adéquat, en particulier les textiles microfibres. Un partenariat a été noué avec un fournisseur de matériel (Elephant) et une marque de produits (L’arbre Vert). Contrairement à la plupart de ses concurrents, Bien Servi n’a pas créé une offre optionnelle. Fabrice Henry, Pdg du groupe, s’explique : « Nous voulions standardiser nos process et nos formations. C’est mieux car nous devons parfois procéder à des remplacements. Nous avons proposé ce nouveau service à nos clients sans augmentation de prix. C’est aussi une façon de nous distinguer de la concurrence. » Le coût en formation s’est élevé à 100 000 euros dont la moitié à la charge de l’entreprise (7% de la masse salariale), le reste étant pris en charge par l’organisme de formation professionnelle.


Les résultats obtenus : C.A doublé en 2009

« Tout changement est difficile à faire passer, mais nos équipes ont bien compris que c’était bénéfique pour leur santé, » reconnaît Fabrice Henry qui assure avoir eu des employés en incapacité totale de travail suite à des allergies subites provoquées par l’utilisation prolongée de produits toxiques (javel, chlore…). « Les clients ont bien réagi. Nous les avons informés par courrier et par téléphone. Comme nous ne fournissons ni les produits d’entretien ni le matériel, nous leur avons donné des bons de réduction. Nous n’avons pas de rejet. En 2009, nous avons doublé notre chiffre d’affaires. »

Aller plus loin

Sur les risques la pollution intérieure de l’air
Sur les risques des produits ménagers

Sommaire
Dans ce secteur
Fiches pro APCE