Publi-interview concessionnaire

P. Regnier (Piscines Desjoyaux) : « La transparence est à la base du dialogue avec l’enseigne »

2016-03-21T08:57:00+02:00

21.03.2016, 


imprimer

Pascal Regnier, 54 ans, a su développer ses deux passions au travers de son parcours professionnel. Il est heureux aujourd’hui d’avoir remonté l’activité du point de vente Piscines Desjoyaux de Nevers (58), repris en janvier 2015, et il s’apprête à réitérer l’aventure en avril 2016 en ouvrant le magasin de Moulins (03).

Pascal Regnier, Desjoyaux
Crédits photo : DR

Pascal Regnier, concessionnaire Piscines Desjoyaux à Nevers (58).

Construction du projet


Qu'est-ce qui vous a motivé à devenir créateur d’entreprise ?

Dès l’âge de 16 ans, nanti de mon CAP de maçon, j’ai travaillé durant dix années avec mon père, qui était artisan en maçonnerie. Si ma première passion concernait le travail de la pierre, la seconde était relative aux voitures. A 25 ans, je suis devenu vendeur-prospecteur dans l’automobile, pour terminer directeur de deux concessions, avec 45 personnes à manager. Cependant, très impliqué dans la qualité de la relation-client, je n’éprouvais plus de satisfaction dans mon travail, et mon employeur et moi avons négocié une rupture conventionnelle en 2012. A la recherche d’un secteur qui me permette d’éprouver du plaisir dans mon activité, et de demeurer proche de mes clients, je me suis tourné vers un produit que je connaissais bien pour la posséder depuis 25 ans : la piscine !


Pourquoi avoir créé en concession ?

Les clients ont besoin d’être rassurés par l’image de marque du produit qu’ils sont en train d’acheter, et Piscines Desjoyaux met tout en œuvre pour optimiser son expertise, son ancienneté et son intégrité. Par ailleurs, un concessionnaire n’a pas de royalties à verser à son concédant, et gère sa marge bénéficiaire comme il l’entend.


Choix de l’enseigne


Ce qui vous a séduit chez le concédant ?

Dès le premier contact avec Piscines Desjoyaux, j’ai apprécié l’état d’esprit familial, et constaté que l’enseigne traitait son réseau avec le même respect qu’elle accorde à ses clients. Aucune compétence technique spécifique n’étant requise, j’ai perçu qu’on ne m’imposerait pas de méthodes de travail figées, et que je pourrai y ajouter mon empreinte. En outre, les produits Piscines Desjoyaux sont suivis dans le temps, et le client peut facilement acquérir une nouvelle pièce en remplacement d’une pièce usagée. Enfin, j’ai eu la preuve que Piscines Desjoyaux plaçait le client au centre de ses préoccupations : ayant  repris une ancienne concession, j’ai pu constater que l’enseigne honorait les engagements commerciaux pris par l’ancien concessionnaire, malgré son départ précipité, et ce quelle que soit la situation.


Comment avez-vous convaincu l'enseigne ?

Le dialogue s’est instauré très naturellement. Certes, mon parcours professionnel alliant la technicité et le commercial convenait parfaitement, mais c’est essentiellement le respect que je porte au client qui a convaincu l’enseigne. J’avais prouvé ma capacité à gérer des problèmes, mon objectif ne se limitait pas à l’aspect pécuniaire, et j’étais très motivé et déterminé dans ma démarche.


Quotidien du concessionnaire


En quoi le savoir-faire de l’enseigne vous aide-t-il au quotidien ?

Le bénéfice le plus important à mes yeux concerne la qualité de l’appui technique et commercial délivré par l’enseigne. Quelle que soit la question posée, j’obtiens une réponse efficace dans la journée. Piscines Desjoyaux m’assure également de sa présence quotidienne et de son soutien sur les aspects de mon métier que je n’ai pas l’habitude de gérer. Récemment, j’ai été sollicité pour l’implantation d’une piscine dans un hôtel, lequel relève des établissements reçevant du public (ERP), et l’enseigne s’est déplacée sur les lieux afin d’apporter son expertise juridique, administrative, et technique. J’apprécie également beaucoup d’être aidé sans être jugé si j’engendre un « loupé » qu’il faut réparer. La transparence est à la base du dialogue avec l’enseigne.

La formation d’intégration que j’ai suivie a été très complète, et conçue comme un investissement au service de la marque Piscines Desjoyaux. Elle est régulièrement actualisée au travers de modules complémentaires qui nous sont proposés, sur les thèmes techniques (installation, maintenance, rénovation, etc.), mais aussi sur nos produits et les aspects commerciaux.

Nous bénéficions d’un logiciel intégré pour passer commande auprès de notre centrale d’achat, mais nous percevons également une commission sur les ventes directement réalisées via Internet par les clients de notre secteur.
L’enseigne ne multiplie pas les ouvertures de points de vente à tout prix, et ne perçoit pas de « prime à la création de concessions ». J’ai apprécié que la proposition d’ouverture d’un magasin Piscines Desjoyaux à Moulins me soit faite prioritairement. J’avais envie d’un nouveau challenge après celui de Nevers, et mon épouse m’y rejoindra bientôt.


Quels sont les bénéfices et contraintes de votre vie de concessionnaire ?

Je ressens une totale liberté à être indépendant, même si je travaille davantage qu’auparavant. Je peux organiser mon planning et gérer ma clientèle comme je le souhaite. Ce métier est effectivement prenant puisqu’il allie bâtiment et aménagement de la maison. Nos clients nous confient leur besoin de détente, et attendent une prestation garantie 100 % sérénité. Piscine Desjoyaux y répond en s’engageant par certificat sur sa décennale, avec des produits pensés à la base par des utilisateurs, et un service ouvert le samedi. J’estime qu’on a la clientèle qu’on mérite, et j’apprécie particulièrement que les clients chez qui mon équipe a installé une piscine s’arrêtent au magasin pour le plaisir de prendre un café, et exprimer leur satisfaction.

Pourquoi rejoindre ce réseau ?

Piscines DesjoyauxUne Histoire de Famille

Demander une documentation Ajouter à ma sélection Voir la fiche Actu du réseau
Actualité de l'enseigne
Dernières actualités