Equipement : Darty table sur la Coupe du monde de football pour soutenir sa croissance

2014-05-26T18:01:00+02:00

26.05.2014, 


imprimer

Sur douze mois, l'enseigne spécialisée dans l'équipement de la maison a progressé en France de 2,8 % en comparable.

Darty a confirmé son redressement en France en publiant le 22 mai dernier l’évolution de son chiffre d’affaires pour son exercice clos le 30 avril. L’activité a progressé de 1,1 % en valeur absolue sur douze mois, et de 2,8 % à surface égale. Une performance à mettre en rapport avec un marché de l’électrodomestique toujours déprimé. Selon l’institut GfK, la baisse, qui a été de 6 % en 2013, s’est prolongée au premier trimestre 2014, avec une nouvelle perte de 7 % par rapport au premier trimestre 2013 et des creux de - 16 % pour la photo et de - 8,8 % pour la micro-informatique.

Télés ultra-haute définition

Avec des ventes tout juste stables en comparable au dernier trimestre de son exercice, Darty France n’a pas été épargné par la morosité française. « La consommation en France reste compliquée », constate le directeur général, Régis Schultz. Toutefois, le dirigeant du groupe coté à Londres ne voit pas dans l’activité des dernières semaines de signes d’inquiétude. « Nous gagnons des parts de marché et le trimestre passé a été pénalisé par l’attentisme des consommateurs, qui souhaitent renouveler leur téléviseur dans la perspective de la Coupe du monde de football . Nous avons constaté en magasin ces derniers jours que l’intérêt pour les nouvelles technologies 4K et l’ultra-haute définition était réel. »

Le groupe, qui a achevé un plan de réduction des coûts, bénéficie de la stabilité du marché du gros électroménager et du développement de ses gammes de petit électroménager.

Ses dirigeants misent désormais sur le développement de la franchise. Darty a ouvert trois points de vente sur ce mode. « Nous en compterons de 30 à 50 à la fin de l’exercice », précise Régis Schultz, qui puise dans les réseaux d’indépendants. Ce relais de croissance sera d’autant plus bienvenu que le débit de l’e-commerce ne gonfle plus. Darty réalise désormais 13 % de ses ventes sur le Web, mais, selon le directeur général, « la croissance du site ne se fait plus qu’à un chiffre ».

Pour l’ensemble du groupe, la progression annuelle des ventes est de 0,5 % en valeur absolue (1,7 % à surface égale), en raison d’une légère baisse d’activité des filiales belge et néerlandaise (Vanden Borre).

Phlippe BERTRAND, Les Echos, le 23/05/2014

Dernières actualités