Publi-interview franchiseur

L. Paitel (Cuisine Plus) : « Nous fournissons de nombreuses aides au lancement du franchisé »

2014-09-09T08:04:00+02:00

09.09.2014, 


imprimer

Créée en 1984 à Quimper(29), l’enseigne Cuisine Plus poursuit son développement en franchise et devrait recruter huit nouveaux franchisés en 2015. Retour sur le fonctionnement du réseau avec Loïc Paitel, directeur général.

Loïc Paitel, directeur général de Cuisine Plus
Crédits photo : Droits réservés
Loïc Paitel, directeur général de Cuisine Plus.

Comment sélectionnez-vous les candidats ?

Le processus de sélection se déroule en plusieurs étapes. D’abord, l’un des deux développeurs du réseau Cuisine Plus se déplace à la rencontre des porteurs de projet. Ce premier rendez-vous a un double objectif : apprendre à se connaître l’un l’autre et jauger de l’adéquation du concept avec le profil du candidat. Une fois cette pré-sélection terminée, et si l’éventuel futur franchisé souhaite poursuivre, nous l’invitons à nous connaître davantage lors de deux journées dédiées. Le premier jour, le candidat visite 3 à 5 magasins et rencontre les franchisés lors d’entretiens libres, sans la présence de la tête de réseau. Ces échanges permettent au futur franchisé de poser toutes les questions quant au fonctionnement du réseau et de découvrir le quotidien d’un franchisé Cuisine Plus. Le soir, un dîner est organisé avec la direction générale de l’enseigne afin de faire davantage connaissance de façon conviviale et de débriefer cette première journée. Le lendemain est consacré à la présentation approfondie du réseau avec l’intervention de chaque responsable de services – secrétariat général, bureau d’études, marketing, commercial, etc. Au terme de cette dernière journée, un comité d’agrément se réunit pour statuer sur chaque candidat.


Quelle aide apportez-vous à l’installation des franchisés ?

Cuisine Plus fournit de nombreuses aides au lancement. D’abord, avec la recherche d’emplacement. Puis, nous accompagnons le franchisé lors de la négociation du bail commercial afin d’obtenir les meilleures conditions possibles. Le réseau propose également une assistance à l’expert-comptable choisi par le franchisé pour l’élaboration de son prévisionnel. En ce qui concerne le dossier de financement, nous disposons de plusieurs partenariats avec des banques ainsi que d’un accord avec la Banque publique d’investissement (BPI) qui offre au franchisé une garantie sur son emprunt jusqu’à 50 %. La tête de réseau dispense également une solide formation à tous ses nouveaux franchisés. D’une durée de huit semaines, celle-ci se découpe comme suit : cinq semaines de formation théorique (gestion informatique, technique et commerciale), deux semaines d’immersion dans un magasin franchisé et, enfin, une semaine de formation au management. Une fois toutes ces étapes franchies, un membre de l’équipe d’animation accompagne le franchisé dix jours avant ouverture, puis encore deux semaines après. Un accompagnement qui ne s’arrête pas à cette phase de lancement, puisque les animateurs rendent visite à chaque franchisé au minimum une fois toutes les six semaines.


Comment accompagnez-vous les franchisés en difficulté ?

Grâce au suivi de l’équipe d’animation, Cuisine Plus peut identifier toute difficulté survenant dans l’un de nos magasins franchisés. En effet, nous analysons très régulièrement la performance des points de vente, en termes de chiffre d’affaires, de marges, de panier moyen ou encore de trafic en magasin. Une anticipation qui nous permet de réagir vite, en adéquation avec le franchisé. Ainsi, lorsque nous décelons des résultats alarmants, nous déclenchons ensemble un plan d’action. Notre but n’est pas de contraindre le franchisé mais bien de l’aider, ce qui implique que nous ne prenons pas de décision unilatéralement. Enfin, dans l’éventualité (qui ne s’est jamais produite à ce jour)  où le franchisé souhaiterait arrêter son aventure au sein du réseau et/ou que nous nous apercevons que la relation ne fonctionne pas – une erreur de recrutement peut arriver, nous l’accompagnons dans la transmission de son entreprise.


Quel bilan faites-vous de l’année écoulée et quelles sont vos perspectives de développement ?

La conjoncture n’est pas très favorable, comme tout le monde le sait, ce qui pousse donc les porteurs de projet à plus de réticence quant à la création d’une entreprise. Toutefois, ce ralentissement a aussi des côtés positifs : si nous avons moins de candidats, ceux-ci sont davantage qualifiés et motivés par le réseau. Concernant l’année prochaine, nous nous positionnons dans la même optique et visons une quinzaine de nouvelles ouvertures, dont huit en France.
Côté nouveauté, Cuisine Plus continue de développer son nouveau concept architectural en rénovant son parc de magasins. Enfin, nous avons inauguré il y a quelques mois un configurateur 3D sur notre site Internet. Très innovant, cet outil constitue un véritable atout pour le réseau et ses membres car il permet aux clients de concevoir leur cuisine idéale et de se rendre ensuite dans le point de vente le plus proche pour concrétiser leur achat.

Pourquoi rejoindre ce réseau ?

Cuisine Plus"C'est fou comme c'est vous"

Demander une documentation Ajouter à ma sélection Voir la fiche Actu du réseau
Actualité de l'enseigne
Dernières actualités