Publi-interview franchiseur

C. Marinakis (CrediPro) : « Les entreprises méritent la meilleure offre bancaire disponible sur le marché et adaptée à leur projet »

2010-06-09T17:29:00+02:00

09.06.2010, 


imprimer

Des trois besoins exprimés par les créateurs d’entreprises, seule l’offre de crédits pour financer un projet entrepreneurial n’est pas aujourd’hui marketée et organisée, ou seulement partiellement par les banques. C’est ce marché que propose d’investir CrediPro. Interview de Charles Marinakis, président-fondateur du réseau.

Charles Marinakis
Crédits photo : DR
Charles Marinakis, président-fondateur de CrediPro.

L’originalité de votre concept ?

Nous sommes aujourd’hui le premier et le seul réseau de courtage en crédit professionnel à se développer en franchise. Nous avons remis sur le devant de la scène un métier qui existe depuis la Nuit des Temps économiques, mais qui reste atomisé et confidentiel en France. Nous avons également choisi de faire exclusivement du courtage professionnel. Je crois beaucoup à l’hyperspécialisation, à la segmentation du service comme pour les produits. Dans notre cas, cela permet au franchisé d’étudier la valeur ajoutée de chaque dossier et de profiter de la connaissance des circuits du financement professionnel.


Valeur ajoutée par rapport au marché ?

Depuis le début des années 2000, la création d’entreprise explose pour trois raisons. Premièrement, les reconversions choisies : c’est redevenu noble d’être patron et à son compte, d’autant plus que des incitations fiscales, sociales et financières encouragent la création d’entreprise ! Deuxièmement, les reconversions subies, avec la désindustrialisation du tissu économique français. Et troisièmement, l’accompagnement politique des gouvernements successifs, à l’image récent du statut d’auto-entrepreneur.
Ces créateurs d’entreprise ont exprimé trois besoins : être accompagnés – besoin couvert par des offres publiques comme la CCI, mais aussi privées comme la franchise -, une structuration de l’offre de services dans l’immobilier commercial – à laquelle ont répondu des réseaux comme Century 21 Entreprise et Commerce -, et des crédits pour financer leur projet. Or, ce dernier besoin est la seule offre qui n’est pas aujourd’hui marketée et organisée, ou seulement partiellement par les banques. Les entreprises méritent la meilleure offre bancaire disponible sur le marché et adaptée à leur projet. C’est ce que propose notre réseau de franchise CrediPro aux créateurs d’entreprise, qui étaient au nombre de 580.000 en 2009.


Quels sont les points-clés de votre accompagnement ?

Tout d’abord, une formation initiale de 5 semaines, offrant une très bonne intégration au franchisé. Ensuite, des visites de consultants en agence au moins tous les trimestres, pour un regard avisé sur le fonctionnement du cabinet franchisé. Enfin, des réunions régionales tous les 3 mois. Ce point d’échange permet à la fois de transmettre l’information aux franchisés comme de faire remonter ce qui se passe sur le terrain.


Bilan de l’année écoulée et perspectives de développement ?

Si notre cabinet-pilote existe depuis vingt ans, nous avons lancé notre concept cette année. La première session de formation, prévue en juin, accueillera 5 franchisés. Nous avons également été présents sur un stand à Franchise Expo. Nous disposons encore d’une centaine de secteurs disponibles.


Quels profils recherchez-vous ?

Nous recherchons trois types de profil particuliers : les banquiers en fonction ou ancien banquier dans le marché des professionnels ; des agents immobiliers spécialisé dans la transaction professionnelle ou proche de ce métier ; ou des salariés reconvertis de bonne volonté et de bonne intelligence ayant un cursus dans le monde de l’entreprise.

Pourquoi rejoindre ce réseau ?

CrediProVous accompagner est notre métier !

Demander une documentation Ajouter à ma sélection Voir la fiche Actu du réseau
Actualité de l'enseigne
Dernières actualités