Publi-interview franchiseur

A. Cohen (PROFADOM) : « Le positionnement haut de gamme des cours Legendre »

2009-05-27T17:59:00+02:0027.05.2009, mis à jour le 27.05.2009,


imprimer

Appartenant au même groupe que les Cours Legendre, le réseau Profadom est spécialisé dans le soutien scolaire à domicile, avec une méthode pédagogique éprouvée. Explications avec Armand Cohen, responsable du développement.

Intérêt du concept

1. Originalité et pertinence du concept ?

Profadom a été créé en 1999 par les Cours Legendre, pionniers du soutien scolaire en France depuis plus de 50 ans. Les Cours Legendre ont un positionnement haut-de-gamme, avec l’intervention de professeurs en exercice et une certaine diversité de services : garde d’enfants avec dimension pédagogique, correction d’examens blancs pour des établissements scolaires privés… Avec Profadom, le groupe a souhaité se tourner davantage vers le grand public, avec des tarifs inférieurs et une spécialisation sur le soutien scolaire à domicile. Mais nous nous sommes fortement inspirés des méthodes qui ont fait le succès des Cours Legendre : un support pédagogique sous forme de cahier d’élève avec programme, et un cahier de correspondance. Nos professeurs doivent avoir au minimum un bac+3, c’est-à-dire une licence validée.


2. Pourquoi la licence de marque comme mode de développement ?

Le concept a d’abord été lancé en Ile-de-France sous forme d’un centre d’appels, pour prendre le temps d’apprécier le marché. Puis en 2008, nous avons ouvert une première agence pilote à Lille, suivie de deux agences en licence de marque à Bordeaux et à Lyon. Nous comptons signer une dizaine de nouvelles ouvertures en 2009. Ce mode de développement nous permet de mailler rapidement le territoire. Nous pouvons notamment traiter nous-mêmes l’administratif et la gestion – dont la méconnaissance provoque souvent des échecs chez les entrepreneurs indépendants. Nos adhérents gèrent essentiellement le développement commercial et la sélection des professeurs ; notre centrale se charge du reste – facturation, etc.


3. Facteurs de rentabilité et de pérennité du concept ?

Les adhérents que nous sélectionnons doivent avant tout avoir une forte fibre commerciale, ainsi qu’une certaine sensibilité pédagogique afin d’assurer le suivi de leurs professeurs. Les profils de couples offrent souvent une bonne complémentarité. Il est également important de choisir un local avec pignon sur rue, qui soit visible et accessible – nous procédons d’ailleurs à une étude de géolocalisation afin de valider le potentiel du lieu choisi. Les trois premières années, l’adhérent s’autosuffit : il n’a pas besoin de recruter des commerciaux supplémentaires. Il reçoit beaucoup d’appels entrants et peut facilement vendre notre offre principale – l’abonnement de 36 heures. Nous estimons qu’au bout de 3 à 6 mois d’activité, il peut déjà concrétiser au moins une vente par jour, ce qui lui assure des revenus confortables.

Transmission du savoir-faire

4. Formation initiale ?

Après la signature du contrat, les adhérents bénéficient d’une formation initiale de 12 jours dispensée au siège. Elle consiste à présenter l’ensemble du concept Profadom et à transmettre les principaux outils de fonctionnement : méthode pédagogique, argumentaire de vente, application informatique, etc.

Le chiffre : 80 points de vente
L’objectif de Profadom est de compter 80 points de vente d’ici 5 ans.

5. Aide au lancement ?

Le soutien scolaire est une activité saisonnière. Nous recommandons donc à nos adhérents d’ouvrir soit en septembre, soit en janvier. Nous les assistons dans l’agencement du local : le mobilier et la décoration sont prescrits par nos soins, et nous proposons en option l’aide d’un entrepreneur pour coordonner les différents corps de métier et livrer le local clé en main. Par ailleurs, les adhérents bénéficient d’un plan de communication national et local, avec une brochure personnalisée pour chaque nouvelle agence.


6. Assistance durant les premiers mois ?

L’animateur du réseau passe voir chaque adhérent au moins une fois par mois, afin de s’assurer que tout se passe bien, donner des nouvelles et écouter les remontées du terrain. Il est également disponible au quotidien, par téléphone, pour toute question complémentaire.


7. Points-clés de votre accompagnement jusqu’à la fin du contrat ?

Nous allons recruter de nouveaux animateurs au fur et à mesure du développement du réseau, afin d’en compter un pour 8 agences environ. L’animateur est la clé de succès d’un réseau.

Activité du réseau

8. Faits marquants en 2008 ?

L’année dernière a été marquée par l’ouverture de nos trois premières agences. De plus, le groupe AXA est devenu actionnaire du groupe, ce qui ouvre de nombreuses possibilités de partenariat.


9. Perspectives de développement pour 2009 ?

Notre objectif est d’ouvrir une dizaine d’agences d’ici la fin de l’année. Nous souhaitons également développer des partenariats avec des comités d’entreprises et tout type de prescripteurs de l’univers pédagogique : écoles de sport, centres musicaux, etc.


10. Signe majeur de la bonne santé de votre réseau ?

Notre groupe bénéficie d’une excellente santé financière, avec un chiffre d’affaires en croissance permanente. Le secteur du soutien scolaire est encore largement dominé par le marché noir. Cela représente un énorme potentiel de clients à conquérir, en misant sur notre sérieux et notre professionnalisme.