CCI de Lyon : Signes de reprise pour les entreprises lyonnaises

2009-09-21T02:50:00+02:00

21.09.2009, 


imprimer

La chambre de commerces et d’industrie (CCI) de Lyon a interrogé une centaine d’entreprises, tous secteurs confondus, représentatives de l’industrie, des services à l’entreprise, du commerce de gros, du commerce de détail et des services à la personne du 1er au 7 septembre 2009 sur leur perception de la crise.reprise
Ce baromètre, mis en place par la CCI de Lyon depuis le mois de décembre 2008, montre en septembre 2009, des signes de reprise tout en relevant des problèmes de trésorerie persistants dans l’industrie.
Pour le chiffre d’affaire : les entreprises perçoivent des perspectives de redémarrage pour le 3e trimestre : plus d'une entreprise sur deux (57%) s'attend à une stabilité ou une progression de son C.A.
Les perspectives sur 12 mois suscite des interrogations croissantes pour près d’un tiers des entreprises (30%), industriels et commerçants, malgré une hausse de C.A. attendue pour 25% d’entre-elles.
Concernant l’emploi, les perspectives semblent s’améliorer : 24% des entreprises interrogées pensent augmenter leurs effectifs (contre 18% en juillet) et 28% confirment leurs projets d’embauche au cours des trois prochains mois.
Toutefois, on note des distorsions entre industrie et commerce : alors que 18%des entreprises industrielles envisagent une réduction d’effectifs dans les 3 mois(20% en juillet), pour la première fois depuis le début de l’enquête, aucune entreprise de commerce ou de service à la personne ne déclare envisager de réduction d’effectifs (contre 17% en juillet).
Par ailleurs, 30% des entreprises témoignent d’une trésorerie difficile ou très difficile, taux globalement stable depuis 6 mois. La réduction de C.A.en est la cause principale.
 

Dernières actualités