La CCI de Paris soutient l’ouverture le dimanche des commerces de bricolage

2013-10-01T13:40:00+02:00

01.10.2013, 


imprimer

Après l’obligation de fermeture le dimanche de plusieurs dizaines de magasins Bricorama, Castorama et Leroy Merlin, la CCI de Paris Ile-de-France s’exprime en faveur de l’ouverture dominicale. Dans un communiqué, l’organisme déplore le préjudice porté aux entreprises et à l’emploi par la décision des juges.

La CCI suggère de modifier le Code du travail « pour faire bénéficier le secteur du bricolage d’une dérogation permanente de plein droit, à l’instar des jardineries ou de l’ameublement. » Selon elle, les achats le dimanche représentent environ 20 % du chiffre d’affaires des magasins de bricolage. A l’heure où « la région capitale a plus que jamais besoin de croissance », la CCI Paris Ile?de?France « craint que la décision de justice obligeant les enseignes de bricolage à cesser d’ouvrir le dimanche ne constitue un frein à l’activité économique de l’Ile?de?France et pénalise non seulement les entreprises du secteur concerné et leurs salariés, mais aussi les consommateurs franciliens. »

Sur ce sujet, lire :

Le point de vue de la Fédération des magasins de bricolage :

Dernières actualités