Etude CROCIS : la restauration rapide fait carton plein en Ile-de-France

2012-04-10T09:25:00+02:00

10.04.2012, 


imprimer

CROCIS, le Centre régional d’observation du commerce, de l’industrie et des services de la CCI de Paris, publie une étude présentant le succès des enseignes de restauration rapide en Ile-de-France. En effet, la région concentre 23 % des établissements de restauration rapide français, soit 13 220 unités. Entre 2000 et 2010, le nombre de ces restaurants a enregistré une croissance astronomique de 74 %, quand la restauration traditionnelle voyait le nombre de ses établissements augmenter de 20 % seulement.

Une concurrence féroce fait rage sur le marché : les boulangeries et les enseignes de distribution se sont elles aussi lancées dans l’aventure « snacking », avec succès. Selon Gira Conseil, la proportion de linéaires que les grandes surfaces consacrent au snacking a été accrue de 15 à 20 % entre 2009 et 2011. Les boulangers, pour leur part, bénéficient d’une forte image de proximité. Principale conséquence de cette concurrence grandissante : le marché, pourtant composé d’une multitude d’indépendants, a tendance à se cristalliser autour d’une poignée d’enseignes nationales.

A Paris, notamment, le paysage concurrentiel est composé d’enseignes historiques dont les réseaux n’ont pas beaucoup évolué depuis dix ans, comme McDonald’s, Quick, Pizza Hut ou encore Pomme de Pain ; et de réseaux qui continuent de se développer, comme KFC, la Croissanterie et Domino’s Pizza. Les enseignes haut de gamme connaissent également un franc succès : Cojean, Green is Better, Jour et Linna’s ont tous plus que quadruplé le nombre de leurs restaurants en moins de dix ans.

Les cuisines du monde sont de plus en plus présentes elles aussi : les sushis, kébabs, nouilles thaïlandaises, spécialités italiennes, mexicaines et libanaises prolifèrent. Les restaurants japonais croissent particulièrement vite. Historiquement tenus par des indépendants, ils se développent de plus en plus sous enseignes comme Sushi Shop, qui comptait 11 restaurants à Paris en 2011.

Le CROCIS est l’observatoire économique régional de la Chambre de commerce et d’industrie de Paris (CCIP). Il étudie l’économie de l’Ile-de-France, sa conjoncture et l’évolution de ses secteurs d’activités au travers d’enquêtes et d’analyses de marché.

Dernières actualités