Publi-interview franchiseur

R. Beille (Cash Express) : « Nous ouvrirons notre 100e magasin cette année »

2012-06-22T08:33:00+02:00

22.06.2012, 


imprimer

Réseau de 90 magasins d’achat-vente créé en 2000, Cash Express lance de nouveaux services comme l’extension de garantie. Le réseau poursuit également son développement partout en France, à un rythme de 15 ouvertures par an. Interview de Roger Beille, président-directeur général de Cash Express.

Roger Beille
Crédits photo : Droits Réservés
Roger Beille, président-directeur général de Cash Express

L’originalité de votre concept ?

Cash Express permet aux particuliers d’acheter et de vendre des produits d’occasion. Nos magasins sont divisés en deux parties : un espace achats où le particulier vient déposer son produit, dont le prix est estimé et le bon fonctionnement vérifié par un de nos employés. Si tout est en ordre, nous réalisons la transaction. Le particulier est payé cash, une originalité dans ce secteur. Dans ce système, le particulier reçoit un paiement en espèces une fois la vente effectuée, alors que Cash Express lui permet d’être payé immédiatement. Depuis un mois, nous faisons également bénéficier nos clients d’un service de garantie. Jusqu’alors, tous les produits étaient garantis trois mois, mais nous proposons désormais un service d’extension de garantie de 12 ou 24 mois à partir de 4,99 euros. Si le client fait état d’un dysfonctionnement, il reçoit un bon d’achat de la valeur initiale de son produit en compensation. Enfin, depuis novembre 2011, nous avons changé la charte graphique de nos magasins pour promouvoir « l’éco-réflexe ». Des codes couleurs ont été attribués aux différentes familles de produits, et des panneaux d’informations ainsi que des inscriptions sur les murs des magasins incitent à consommer intelligemment, notamment grâce au slogan « Achetez, vendez, recyclez ».


Valeur ajoutée par rapport au marché ?

Le concept Cash Express est rentable. Le salaire d’un dirigeant s’élève à 5 000 euros brut par mois environ, pour une rentabilité de 60 000 euros par an en moyenne lorsque le magasin a atteint sa vitesse de croisière. En général, les franchisés obtiennent un retour sur investissement un an et demi à deux ans après ouverture. De plus, nous avons créé un nouveau format de magasin, testé pendant deux ans puis déployé en 2011. Ce format compact, qui se développe sur une surface de 50 à 150 m², permet aux franchisés de s’implanter en centre-ville. Notre autre format, qui peut être développé sur des surfaces allant jusqu’à 400 m², est plus adapté aux périphéries. Dans les deux cas, nous nous implantons dans des villes de plus de 25 000 habitants.


Quels sont les points-clés de votre accompagnement ?

Les franchisés ainsi que leurs employés bénéficient d’une formation initiale de 350 heures en moyenne, qui peut être adaptée selon l’expérience et les compétences de chacun. Différents modules y sont abordés, leur permettant d’acquérir des notions en vente, achats, gestion d’entreprise, comptabilité et informatique. Les cinq premières semaines d’ouverture sont consacrées aux achats. L’animateur réseau accompagne les franchisés durant les dix premiers jours après ouverture, ainsi que pendant les dix premiers jours du lancement de l’espace vente. Ensuite, il effectue des visites bimensuelles ou mensuelles pendant un à deux ans, selon les besoins de chacun, puis espace ses visites quand l’entreprise est pérenne. Nous avons également mis en place des modules de formation continue, qui proposent aux franchisés et à leurs collaborateurs d’approfondir des notions vues au cours de la formation initiale, ou de s’informer sur certains secteurs comme la bijouterie ou l’horlogerie qui demandent des compétences particulières.

Bilan de l’année écoulée et perspectives de développement ?

Le réseau Cash Express totalise 90 magasins, et quinze ouvertures sont prévues en 2012, notamment dans les villes de Cahors (46), Bergerac (24), Laval (53), Paris (75), Elbeuf (76) et Essey-lès-Nancy (54). Nous ouvrirons notre 100e magasin cette année, pour les dix ans de Cash Express ! Nous souhaitons nous développer rapidement, mais de façon raisonnable et raisonnée, et tablons sur un rythme de 15 ouvertures par an. Nous sommes pour l’instant peu implantés dans le Nord, l’Est, le Centre et le Sud-Ouest, pour la simple raison que près de 50 % du développement est interne, c’est-à-dire qu’un franchisé déjà existant ouvre un deuxième ou un troisième magasin. Nous sommes ainsi fortement implantés en région Provence-Alpes-Côte-d’Azur, notre région d’origine. Afin de recruter de nouveaux candidats, nous serons notamment présents au Salon des Entrepreneurs de Nantes et au salon Forum Franchise à Lyon, deux villes dans lesquelles nous sommes encore peu implantés. De plus, nous sommes en train de déployer un nouveau logiciel informatique, qui sera opérationnel à la rentrée. Notre nouveau site web, en cours de rénovation, sera disponible au même moment. Il permettra par exemple aux clients de créer leur carte de fidélité pour un magasin en particulier, directement sur Internet. Plusieurs campagnes nationales de publicité devraient également être diffusées au cours du deuxième semestre de 2012, notamment à la télévision. 


Quels profils recherchez-vous ?

Pour réussir au sein du réseau Cash Express, il faut avant tout avoir le goût du commerce, et un esprit vendeur, car notre cœur de métier est d’acheter et de vendre des produits aux particuliers. Mises à part ces deux qualités, il n’existe pas de profil type. Le franchisé n’a pas besoin d’être issu du secteur pour intégrer le réseau, et les hommes, femmes et couples sont les bienvenus.

Dernières actualités